Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

Moyen-Orient

Des parlementaires prônent le dialogue avec les modérés du Hamas

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

Convaincus que la politique étrangère de Londres ne favorise pas la paix au Proche-Orient, des parlementaires britanniques encouragent le gouvernement à nouer le dialogue avec les modérés du mouvement islamiste palestinien Hamas.

AFP - La Grande-Bretagne aurait intérêt à engager le dialogue avec les modérés du mouvement islamiste palestinien Hamas dans le cadre du processus de paix israélo-palestinien, ont estimé des parlementaires britanniques dans un rapport publié dimanche.
  
Les membres de la Commission des Affaires étrangères du Parlement britannique estiment que l'absence de dialogue avec le mouvement palestinien islamiste, au pouvoir dans la bande de Gaza, ne favorise pas la paix au Proche-Orient.
  
"Nous voyons peu de signes qui indiquent que la politique actuelle du refus du dialogue avec le Hamas permet d'atteindre les objectifs déclarés du Quartette", juge le rapporteur Mike Gapes.
  
"C'est ainsi que nous réitérons notre recommandation de 2007 selon laquelle le gouvernement devrait rapidement examiner la possibilité de nouer le dialogue avec les éléments modérés du Hamas", ajoute M. Gapes.
  
Jusqu'à présent, la Grande-Bretagne a conditionné le dialogue avec le Hamas à la reconnaissance par le mouvement palestinien de l'existence de l'Etat d'Israël, à la fin de la violence et à l'acception du rôle du Quartette (Union européenne, Russie, Etats-Unis et Nations unies) qui a pour mission de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.
  
Le Quartette a adopté en 2003 une "Feuille de route" destinée à aboutir, par étapes, à un règlement permanent du conflit israélo-palestinien, sur la base du principe de l'existence de deux États.
  
Le rapport de la Commission souligne également la différence d'approche du gouvernement britannique qui a engagé des contacts avec certains députés du mouvement chiite libanais Hezbollah, considéré comme terroriste par Washington.
  
"Nous en arrivons à la conclusion que le processus de paix crédible que le Quartette appelle de ses voeux, comme élément de sa stratégie pour concurrencer le Hamas, sera difficile à atteindre sans une coopération plus forte du Hamas lui-même", précise le rapport.

Première publication : 26/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)