Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"N'oublions pas la Syrie"

En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

Moyen-Orient

Des parlementaires prônent le dialogue avec les modérés du Hamas

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/07/2009

Convaincus que la politique étrangère de Londres ne favorise pas la paix au Proche-Orient, des parlementaires britanniques encouragent le gouvernement à nouer le dialogue avec les modérés du mouvement islamiste palestinien Hamas.

AFP - La Grande-Bretagne aurait intérêt à engager le dialogue avec les modérés du mouvement islamiste palestinien Hamas dans le cadre du processus de paix israélo-palestinien, ont estimé des parlementaires britanniques dans un rapport publié dimanche.
  
Les membres de la Commission des Affaires étrangères du Parlement britannique estiment que l'absence de dialogue avec le mouvement palestinien islamiste, au pouvoir dans la bande de Gaza, ne favorise pas la paix au Proche-Orient.
  
"Nous voyons peu de signes qui indiquent que la politique actuelle du refus du dialogue avec le Hamas permet d'atteindre les objectifs déclarés du Quartette", juge le rapporteur Mike Gapes.
  
"C'est ainsi que nous réitérons notre recommandation de 2007 selon laquelle le gouvernement devrait rapidement examiner la possibilité de nouer le dialogue avec les éléments modérés du Hamas", ajoute M. Gapes.
  
Jusqu'à présent, la Grande-Bretagne a conditionné le dialogue avec le Hamas à la reconnaissance par le mouvement palestinien de l'existence de l'Etat d'Israël, à la fin de la violence et à l'acception du rôle du Quartette (Union européenne, Russie, Etats-Unis et Nations unies) qui a pour mission de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens.
  
Le Quartette a adopté en 2003 une "Feuille de route" destinée à aboutir, par étapes, à un règlement permanent du conflit israélo-palestinien, sur la base du principe de l'existence de deux États.
  
Le rapport de la Commission souligne également la différence d'approche du gouvernement britannique qui a engagé des contacts avec certains députés du mouvement chiite libanais Hezbollah, considéré comme terroriste par Washington.
  
"Nous en arrivons à la conclusion que le processus de paix crédible que le Quartette appelle de ses voeux, comme élément de sa stratégie pour concurrencer le Hamas, sera difficile à atteindre sans une coopération plus forte du Hamas lui-même", précise le rapport.

Première publication : 26/07/2009

COMMENTAIRE(S)