Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron recadre un édutiant qui l'appelle "Manu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Inondations en Côte d'Ivoire, au moins 18 morts à Abidjan

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants : l'Europe à l'épreuve

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Jean-Marie Le Pen va mieux"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Marine Le Pen : "Le parlement européen est dans une démarche d'agression, tous nos droits ont été violés"

En savoir plus

FOCUS

VIH en Chine : la jeunesse particulièrement exposée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ingrid Chauvin et Jimmy Jean-Louis, stars du petit écran

En savoir plus

L’invité du jour

Chef Simon : "Ce n’est plus notre corps qui décide de ce que l’on va manger, mais notre cerveau"

En savoir plus

LE DÉBAT

Colombie : la paix avec les Farc en danger ?

En savoir plus

Moyen-Orient

L'émissaire américain fait étape au Caire avant de rejoindre Ramallah

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2009

Après avoir prôné, dimanche, en Syrie puis en Israël, une paix globale au Proche-Orient, l'émissaire américain, George Mitchell, est au Caire, où il doit s'entretenir avec le président égyptien Hosni Moubarak.

AFP - L'émissaire américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, est arrivé dimanche soir au Caire, selon un responsable aéroportuaire, pour des entretiens lundi matin avec le président égyptien Hosni Moubarak dans le cadre de sa tournée diplomatique dans la région.

Les Etats-Unis sont déterminés à parvenir à "une paix globale au Proche-Orient, cela inclut Israël et la Palestine, Israël et la Syrie, Israël et le Liban ainsi que des relations normales avec l'ensemble des pays de la région", avait déclaré plus tôt M. Mitchell après un entretien à Tel-Aviv avec le ministre israélien de la Défense Ehud Barak.

L'émissaire américain avait auparavant rencontré dimanche à Damas le président syrien Bachar al-Assad.

L'Egypte mène une médiation dans le cadre du dialogue entre les mouvements palestiniens rivaux Hamas et Fatah pour parvenir à un gouvernement d'union nationale, mais aussi entre Israël et le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, pour la libération du soldat israélien Gilad Shalit capturé en 2006.

Lundi, M. Mitchell doit se rendre à Ramallah, en Cisjordanie, pour y rencontrer le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, également chef du Fatah.

Première publication : 27/07/2009