Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Amériques

Sarah Palin quitte son poste de gouverneur de l'Alaska

Vidéo par Gallagher FENWICK

Texte par Dépêche

Dernière modification : 27/07/2009

L'ancienne candidate républicaine à la vice-présidence des États-Unis, Sarah Palin, a officiellement démissionné de son poste de gouverneur de l'État d'Alaska. Dix-huit mois avant la fin de son mandat.

REUTERS - Sarah Palin a quitté son poste de gouverneur de l'Alaska dimanche, promettant de continuer à défendre les intérêts de ses administrés mais ne livrant aucune indication sur son avenir politique.

 

L'ex-candidate républicaine à la vice-présidence des Etats-Unis a passé le relais au nouveau gouverneur, Sean Parnell, lors d'une cérémonie organisée à Fairbanks en Alaska.

 

Le 3 juillet, Palin avait annoncé qu'elle avait l'intention de démissionner alors que son mandat courait encore pour une période de 18 mois.

 

Cette décision avait entraîné des spéculations sur son avenir politique et sur la possibilité qu'elle se présente à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2012.

 

"Certains continuent de ne pas vouloir entendre pourquoi j'ai choisi de suivre une nouvelle voie pour promouvoir l'Etat", a déclaré Palin dans une allocution aux accents de campagne électorale.

 

Palin a expliqué qu'elle pourrait faire plus pour l'Alaska maintenant qu'elle n'est plus sujette aux contraintes de sa fonction.

 

"Grâce à cette décision, je vais maintenant être en mesure de me battre avec encore plus de force pour vous, pour ce qui est juste et pour la vérité - je n'ai jamais pensé que l'on ait besoin d'un titre pour cela", a-t-elle encore dit.

 

Palin, s'est souvent plainte de la manière injuste, selon elle, dont elle était traitée, ainsi que sa famille, par la presse. Dans son discours d'adieu, elle s'est adressée directement aux journalistes.

 

"Notre nouveau gouverneur possède une famille formidable, lui aussi, alors laissez ses enfants tranquilles", a-t-elle dit, en référence aux informations sur sa fille Bristol dont la grossesse avait été révélée lors de la campagne présidentielle.

 

Un sondage pour le Washington Post et ABC montre que Palin dispose de 40% d'opinions favorables parmi les Américains mais que 53% ont un sentiment défavorable à son encontre.

 

Elle reste toutefois très populaire au sein de l'électorat républicain qui partage ses opinions conservatrices.

Première publication : 27/07/2009

COMMENTAIRE(S)