Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Un plébiscite en Vénétie pour l'autonomie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après la jungle de Calais, un nouvel espoir"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, un nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel : la parole se libère sur la toile

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

Sports

Biedermann coule Phelps et lui prend son record du 200 m libre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

L'Allemand Paul Biedermann a survolé la finale du 200 mètres nage libre des Mondiaux de natation à Rome. Il a battu le favori, Michael Phelps, et son record du monde en réalisant un temps de 1'42'' pour s'emparer du titre mondial.

AFP - L'Allemand Paul Biedermann a remporté le 200 m nage libre en battant le record du monde en 1 min 42 sec 00 devant l'octuple champion olympique américain Michael Phelps (1:43.22) et le Russe Danila Izotov (1:43.90) lors des Championnats du monde, mardi à Rome.
  
Avec ce chrono, réussi avec une Arena X-Glide, l'Allemand de 22 ans efface des tablettes Phelps, qui avait nagé en 1 min 42 sec 96/100 le 12 août 2008 aux jeux Olympiques de Pékin.
  
"Théoriquement, je fais une bonne course, je suis à 3/10 de mon record après 6 mois de pause (après les JO). Je ne suis pas très heureux mais je sais que je me suis moins entraîné cette année. Je l'accepte mais je ne suis pas très content", a lâché Phelps, livide à la sortie du bassin.
  
Déjà sacré sur 400 m libre, Biedermann, dont le meilleur résultat était une cinquième place aux JO de Pékin, réussit le doublé dans le bassin romain. A l'occasion du 400 m libre dimanche, il avait battu le record du monde de la spécialité et effacé des bilans le légendaire australien Ian Thorpe.
  
En demi-finale du 200 m libre, lundi, Biedermann avait établi un nouveau record d'Europe (1:43.65).
  
Dans le bassin romain, Phelps, 24 ans, subit sa première défaite dans un rendez-vous planétaire depuis 4 ans.
  
Le nageur de Baltimore avait remporté les 10 dernières épreuves individuelles auxquelles il avait pris part (5 titres aux Mondiaux-2007 et 5 aux JO-2008). Sa dernière défaite remontait aux Mondiaux-2005 et une deuxième place lors du 100 m papillon, battu par son compatriote Ian Crocker.
  
Une demi-heure après cette finale, Phelps, vainqueur dimanche du relais 4x100 m, doit disputer les demi-finale du 200 m papillon.
  
A Rome, Phelps a prévu de s'aligner sur trois épreuves individuelles (200 m libre et 100 et 200 m papillon) et devrait nager les finales des trois relais (4x100 m libre, 4x200 m libre et 4x100 4 nages).
  
Au total, Phelps compte 11 titres mondiaux et 9 titres olympiques en individuels.

Première publication : 28/07/2009

COMMENTAIRE(S)