Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

Sports

Biedermann coule Phelps et lui prend son record du 200 m libre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

L'Allemand Paul Biedermann a survolé la finale du 200 mètres nage libre des Mondiaux de natation à Rome. Il a battu le favori, Michael Phelps, et son record du monde en réalisant un temps de 1'42'' pour s'emparer du titre mondial.

AFP - L'Allemand Paul Biedermann a remporté le 200 m nage libre en battant le record du monde en 1 min 42 sec 00 devant l'octuple champion olympique américain Michael Phelps (1:43.22) et le Russe Danila Izotov (1:43.90) lors des Championnats du monde, mardi à Rome.
  
Avec ce chrono, réussi avec une Arena X-Glide, l'Allemand de 22 ans efface des tablettes Phelps, qui avait nagé en 1 min 42 sec 96/100 le 12 août 2008 aux jeux Olympiques de Pékin.
  
"Théoriquement, je fais une bonne course, je suis à 3/10 de mon record après 6 mois de pause (après les JO). Je ne suis pas très heureux mais je sais que je me suis moins entraîné cette année. Je l'accepte mais je ne suis pas très content", a lâché Phelps, livide à la sortie du bassin.
  
Déjà sacré sur 400 m libre, Biedermann, dont le meilleur résultat était une cinquième place aux JO de Pékin, réussit le doublé dans le bassin romain. A l'occasion du 400 m libre dimanche, il avait battu le record du monde de la spécialité et effacé des bilans le légendaire australien Ian Thorpe.
  
En demi-finale du 200 m libre, lundi, Biedermann avait établi un nouveau record d'Europe (1:43.65).
  
Dans le bassin romain, Phelps, 24 ans, subit sa première défaite dans un rendez-vous planétaire depuis 4 ans.
  
Le nageur de Baltimore avait remporté les 10 dernières épreuves individuelles auxquelles il avait pris part (5 titres aux Mondiaux-2007 et 5 aux JO-2008). Sa dernière défaite remontait aux Mondiaux-2005 et une deuxième place lors du 100 m papillon, battu par son compatriote Ian Crocker.
  
Une demi-heure après cette finale, Phelps, vainqueur dimanche du relais 4x100 m, doit disputer les demi-finale du 200 m papillon.
  
A Rome, Phelps a prévu de s'aligner sur trois épreuves individuelles (200 m libre et 100 et 200 m papillon) et devrait nager les finales des trois relais (4x100 m libre, 4x200 m libre et 4x100 4 nages).
  
Au total, Phelps compte 11 titres mondiaux et 9 titres olympiques en individuels.

Première publication : 28/07/2009

COMMENTAIRE(S)