Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

Economie

EADS affiche des bénéfices en hausse au second trimestre

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

En dépit des retards enregistrés dans le processus de création de l'Airbus A400M, le géant européen de l'aérospatiale EADS a annoncé une hausse de 76 % de ses bénéfices nets, soit 208 millions d'euros, au second trimestre.

AFP - Le groupe EADS a annoncé mardi des résultats en hausse au deuxième trimestre, malgré une nouvelle charge sur les retards de l'avion de transport militaire A400M, et reste prudent pour l'avenir en raison de ce programme et de coûts supplémentaires prévus au second semestre.

Le groupe européen, maison mère d'Airbus, a publié un bénéfice en hausse de 76% à 208 millions d'euros au deuxième trimestre, avec un chiffre d'affaires qui progresse grâce au bon niveau des livraisons d'avions.

Il a en revanche dû passer une nouvelle charge négative de 191 millions au total sur les six premiers mois de l'année, liée aux retards de l'avion de transport militaire A400M.

"Des charges substantielles pourraient être comptabilisées au compte de résultat au cours des prochaines périodes selon l’état d’avancement du programme et l'issue des négociations", prévient EADS dans un communiqué.

Les sept ministres de la Défense des pays partenaires de l'A400M (Allemagne, Espagne, France, Royaume-Uni, Turquie, Belgique et Luxembourg) ont signé vendredi dernier un accord permettant la poursuite du programme, malgré les trois années de retard minimum qu'il a accumulées. Ces pays doivent désormais négocier jusqu'à la fin de l'année avec EADS.

Le résultat d'exploitation du groupe "devrait être positif au deuxième semestre 2009, tout en s’inscrivant à un niveau inférieur à celui du premier semestre". Il subira l'effet négatif de l’augmentation des charges de recherche et développement et une "détérioration significative des taux de couverture de change", prévient EADS.

Les coûts du très gros porteur A380, dont Airbus prévoit de livrer 14 exemplaires cette année, "sont toujours supérieurs aux attentes", annonce aussi sa maison mère.

EADS reste prudent sur l'évolution de la crise qui affecte le transport aérien. L'objectif pour Airbus reste cependant toujours d'enregistrer 300 commandes brutes d'avions cette année, même si cela constitue toujours un "défi".

 

Première publication : 28/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)