Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Sports

L'Espagnol Morientes retrouve Deschamps à l'OM

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

Libéré par le FC Valence, l'attaquant espagnol Fernando Morientes va s'engager, mardi, avec l'Olympique de Marseille. L'international ibérique y retrouvera Didier Deschamps, le coach de son aventure monégasque en 2003-2004.

AFP - L'ancien attaquant espagnol de Valence (1re div. espagnole) Fernando Morientes va s'engager mardi avec Marseille (L1), a-t-on appris lundi auprès du club français, qui a également officialisé l'arrivée du milieu de terrain de Lorient (L1) Fabrice Abriel.

Morientes, 33 ans, retrouvera à l'OM son ancien coach de Monaco, Didier Deschamps. L'ex-attaquant du Real Madrid (de 1997-98 à 2002-2003, puis en 2004-2005) et international espagnol avait joué une saison en Principauté en 2003-2004, où il avait inscrit 10 buts en L1 et 9 en Ligue des champions, dont l'ASM avait été finaliste malheureux devant Porto.

Il était en fin de contrat à Valence, où il jouait depuis 2006-2007 après une saison et demie à Liverpool. Le grand attaquant (1,86 m, 79 kilos) sort d'une saison délicate, avec un seul but inscrit en Liga en 19 rencontres.

"J'étais à la recherche d'un attaquant axial, car, avec le départ de Djibril Cissé (pour le Panathinaïkos, ndlr), seul Brandao pouvait évoluer dans ce registre. Les deux joueurs seront en concurrence. Fernando a la fraîcheur physique et l'envie du haut niveau", a expliqué Deschamps devant la presse.

"Si l'on avait voulu recruter un avant centre à 20 buts par saison, il nous en aurait coûté 15 M EUR minimum. On ne peut pas. Je ne dis pas cependant que nous avons pris Fernando par défaut, je le connais bien. Mais il ne va pas jouer 40 matches de 90 minutes, il faudra le préparer", a-t-il ajouté.

"Je sais qu'en France on tend à douter lorsqu'on évoque les joueurs de plus de 30 ans. Mais il n'est pas usé. Et voyez l'impact d'Inzaghi ou Del Piero, qui ont 36 et 35 ans.... Si on l'avait pris avec trois ans de moins, cela aurait été inaccessible en transfert et en salaire. Il a aussi fait des efforts financiers pour venir", a encore déclaré Deschamps.

Recrutement quasiment bouclé


Morientes devrait s'engager pour deux saisons, ou une saison avec une année supplémentaire en option.

Abriel, 30 ans, s'est engagé pour sa part pour trois saisons. Il a participé à sa première séance d'entraînement lundi en fin d'après-midi et sera officiellement présenté mardi, comme Morientes. De source proche du club, le montant de son transfert serait compris entre 2 et 3 M EUR.

Milieu de terrain polyvalent, Abriel jouait à Lorient depuis 2006. Titulaire indiscutable chez les "Merlus", il sort d'une saison remarquée, où il a notamment inscrit 7 buts. "Il apportera une touche plus technique que physique au milieu, où par sa qualité de passe, il a sa place dans cet effectif", a commenté Deschamps, insistant sur sa polyvalence.

Après l'arrivée de ces deux nouveaux joueurs, l'OM a quasiment bouclé son recrutement, à l'exception d'un défenseur central supplémentaire. Le nom de l'ancien joueur de Nancy et actuel défenseur du Dynamo Kiev, Pape Diakhaté, revient avec insistance.

Deschamps s'est par ailleurs exprimé sur le milieu offensif Mathieu Valbuena, à l'avenir marseillais incertain. Régulièrement titulaire la saison dernière avec le coach Eric Gerets, Valbuena a en effet été informé par Deschamps que ce ne serait plus le cas cette saison.

"Je lui ai dit certaines choses, pour qu'il ne puisse pas être pris à défaut. Mais il est sous contrat (jusqu'en 2011 ndlr), et s'il reste, je l'utiliserais si c'est bien pour l'équipe. Je n'ai pas de souci avec lui, je n'attends pas qu'il parte", a déclaré Deschamps.

Première publication : 28/07/2009

COMMENTAIRE(S)