Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques

L'étau se resserre autour du médecin de la pop star

©

Vidéo par Sonia DRIDI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

Selon la chaîne de télévision américaine CNN, la police de Los Angeles a établi que le docteur Conrad Murray (photo) aurait administré à Michael Jackson un anesthésiant extrêmement puissant peu avant sa mort.

AFP - Le police de Los Angeles a établi que le dernier médecin de Michael Jackson, Conrad Murray, a administré au chanteur le puissant médicament qui aurait provoqué sa mort, affirme lundi la chaîne américaine CNN, citant des sources proches de l'enquête.

Depuis le décès soudain du "roi de la pop" à l'âge de 50 ans, le 25 juin à Los Angeles, le docteur Murray était au centre de l'enquête, après que la police eut retrouvé au domicile du chanteur des bouteilles de Propofol, un anesthésiant extrêmement puissant utilisé en milieu hospitalier.

Les avocats du docteur Murray et la police de Los Angeles (LAPD), interrogés par l'AFP, se sont refusés à tout commentaire.

CNN affirme par ailleurs que les résultats de l'autopsie de Michael Jackson devraient être connus "cette semaine".

L'enquête sur la mort de Michael Jackson s'était resserrée mercredi dernier sur le docteur Murray, après la perquisition par l'Agence fédérale américaine de lutte contre les stupéfiants (DEA), associée notamment à la police de Los Angeles (LAPD) et la police de Houston (Texas, sud), de l'un des cabinets du praticien, à Houston.

L'avocat du docteur Murray, Ed Chernoff, avait confirmé la perquisition et précisé que les forces de l'ordre étaient venues chercher des preuves d'"homicide".

Selon M. Chernoff, les enquêteurs étaient repartis à la mi-journée avec "21 documents" et "une copie du disque dur d'un ordinateur".

La famille de Michael Jackson n'a jamais caché sa méfiance envers Conrad Murray, appelant à plusieurs reprises la police à faire toute la lumière sur le rôle qu'avait joué le médecin pendant les dernières heures de la pop star.

De nombreux témoignages ont fait état de la dépendance de Michael Jackson aux analgésiques, sédatifs et autres puissants somnifères.
 

Première publication : 28/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)