Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Le système carcéral américain à l’heure de la réforme

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libreville retient son souffle dans l'attente des résultats de la présidentielle

En savoir plus

LE DÉBAT

"Islam de France" : l'équation à résoudre du gouvernement (partie 2)

En savoir plus

Culture

Mort de George Russell, le pionnier du jazz fusion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

Le musicien et compositeur de jazz George Russell est mort à l'âge de 86 ans des suites de la maladie d'Alzheimer. Il est l'un des premiers à avoir mélangé jazz et rythmes afro-cubains et a notamment collaboré avec Davis et Coltrane.

AFP - Le musicien et compositeur américain George Russell, pionnier de la fusion du jazz et des rythmes afro-cubains, qui avait travaillé avec Miles Davis et John Coltrane, est mort lundi à l'âge de 86 ans, a annoncé mardi son agent.
  
L'artiste "est mort hier soir à Boston (Massachusetts, nord-est) des suites de complications de la maladie d'Alzheimer", a précisé à l'AFP Sue Auclair.
  
Compositeur de génie, Russell a été l'un des principaux acteurs du jazz moderne de l'après-guerre. Il a collaboré notamment avec Miles Davis, Charlie Parker et John Coltrane. Dirigeant son propre grand orchestre, l'International Living Time Orchestra, il a été aussi l'un des grands théoriciens du jazz dès sa première grande oeuvre, en 1953, baptisée "Lydian Chromatic Concept of Tonal Organisation".
  
Enseignant à l'Université de Boston, il a obtenu plusieurs Grammy, les récompenses musicales américaines.
  
Né à Cincinnati (Ohio, nord) en 1923, il avait débuté très jeune comme percussionniste dans le groupe les Boy Scouts. Lorsqu'il avait été hospitalisé en 1941 pour une tuberculose, un autre patient lui avait appris les bases de l'harmonie musicale.
  
Dans les années 40, George Russell avait créé pour l'orchestre de Dizzy Gillespie la première fusion du jazz et des rythmes afro-cubains "Cubano be, Cubano bop", jouée au Carnegie Hall, à New York, en 1947.
  
Au milieu des années 50, il avait acquis une renommée plus large encore avec "The Jazz Workshop", un album connu pour avoir préfiguré le jazz-rock qui n'allait éclore que vingt ans plus tard.

Première publication : 28/07/2009

COMMENTAIRE(S)