Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bachar al-Assad, "boucher" ou interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" serait déprogrammé du FESPACO

En savoir plus

FOCUS

Élections européennes : l'enjeu de l'immigration

En savoir plus

FOCUS

Les officiers du LAPD équipés de caméras portatives

En savoir plus

FOCUS

En Tunisie, le tourisme reprend des couleurs

En savoir plus

FOCUS

Le FPÖ ou la nostalgie d'un "monde allemand"

En savoir plus

FOCUS

Les médias pakistanais n’hésitent plus à s’autocensurer

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fumio Kishida , ministre des Affaires étrangères du Japon

En savoir plus

POLITIQUE

"Le vrai problème, c’est le fonctionnement de l’État grec"

En savoir plus

Culture

Mort de George Russell, le pionnier du jazz fusion

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

Le musicien et compositeur de jazz George Russell est mort à l'âge de 86 ans des suites de la maladie d'Alzheimer. Il est l'un des premiers à avoir mélangé jazz et rythmes afro-cubains et a notamment collaboré avec Davis et Coltrane.

AFP - Le musicien et compositeur américain George Russell, pionnier de la fusion du jazz et des rythmes afro-cubains, qui avait travaillé avec Miles Davis et John Coltrane, est mort lundi à l'âge de 86 ans, a annoncé mardi son agent.
  
L'artiste "est mort hier soir à Boston (Massachusetts, nord-est) des suites de complications de la maladie d'Alzheimer", a précisé à l'AFP Sue Auclair.
  
Compositeur de génie, Russell a été l'un des principaux acteurs du jazz moderne de l'après-guerre. Il a collaboré notamment avec Miles Davis, Charlie Parker et John Coltrane. Dirigeant son propre grand orchestre, l'International Living Time Orchestra, il a été aussi l'un des grands théoriciens du jazz dès sa première grande oeuvre, en 1953, baptisée "Lydian Chromatic Concept of Tonal Organisation".
  
Enseignant à l'Université de Boston, il a obtenu plusieurs Grammy, les récompenses musicales américaines.
  
Né à Cincinnati (Ohio, nord) en 1923, il avait débuté très jeune comme percussionniste dans le groupe les Boy Scouts. Lorsqu'il avait été hospitalisé en 1941 pour une tuberculose, un autre patient lui avait appris les bases de l'harmonie musicale.
  
Dans les années 40, George Russell avait créé pour l'orchestre de Dizzy Gillespie la première fusion du jazz et des rythmes afro-cubains "Cubano be, Cubano bop", jouée au Carnegie Hall, à New York, en 1947.
  
Au milieu des années 50, il avait acquis une renommée plus large encore avec "The Jazz Workshop", un album connu pour avoir préfiguré le jazz-rock qui n'allait éclore que vingt ans plus tard.

Première publication : 28/07/2009

COMMENTAIRE(S)