Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Moyen-Orient

Washington allège ses sanctions commerciales contre Damas

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/07/2009

Au lendemain de la visite à Damas de l'émissaire américain George Mitchell, la Maison Blanche a émis le souhait de développer les échanges commerciaux avec la Syrie. Sans pour autant lever les sanctions qui pèsent sur le pays.

AFP - L'administration Obama a fait un geste en direction de la Syrie en soulageant la pression des sanctions commerciales américaines, a indiqué lundi un porte-parole de la Maison Blanche.

Lors de ses entretiens dimanche avec le président syrien Bachar al-Assad, l'émissaire du président Barack Obama pour le Proche-Orient, George Mitchell, a dit à son hôte que les Etats-Unis traiteraient "le plus rapidement possible" les demandes d'exemption syriennes des sanctions américaines en ce qui concerne les exportations de technologies de l'information, d'équipements de télécommunication, ou de composants pour l'aviation civile, a indiqué ce porte-parole, Tommy Vietor.

Il a précisé qu'il ne s'agissait pas d'une levée des sanctions.

"Modifier les sanctions américaines réclamerait une coordination et des consultations étroites avec le Congrès", a-t-il dit.

Le régime des sanctions américaines imposées à la Syrie prévoit des exemptions, mais les entreprises américaines ne demandent pas systématiquement à en bénéficier.

Cette ouverture fait partie des efforts prudents entrepris par l'administration Obama en direction du régime syrien, allié du régime islamique iranien et, comme lui, l'une des bêtes noires du gouvernement américain dans la région.

Washington a annoncé le 24 juin l'envoi d'un nouvel ambassadeur en Syrie après quatre ans d'absence.

L'émissaire de M. Obama au Proche-Orient a discuté directement avec le président Assad dimanche des moyens de parvenir à une paix globale dans la région entre Arabes et Israéliens, et d'améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Syrie.

Première publication : 28/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)