Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Communication digitale : de l'influence à la propagande

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Gad Elmaleh, le roi de l’humour, vit son rêve américain

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Hillary Clinton, candidate mal aimée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

JO : les Brésiliens sceptiques, à 8 jours du coup d'envoi

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ci-gît la démocratie turque"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Anticonstitutionnellement"

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : le renseignement a-t-il failli ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le retour "triomphal" d'Etienne Tshisekedi à Kinshasa

En savoir plus

Sports

Les Français Bernard et Bousquet en finale du 100 m nage libre

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 30/07/2009

Alain Bernard et Frédérick Bousquet se sont qualifiés pour la finale du 100 nage libre. Après avoir perdu le 200 m nage libre, Michael Phelps a pris sa revanche en battant son propre record du 200 m papillon sans combinaison Jaked.

Le champion olympique Alain Bernard a signé le meilleur temps du 100 m nage libre (47.27) en demi-finales des Championnats du monde et s'est qualifié pour la finale, tout comme l'autre favori, le Brésilien Cesar Cielo (47.48), mercredi à Rome.

Les huit qualifiés pour la finale ont tous nagé sous les 48 secondes. Le premier éliminé est le champion du monde en titre, l'Italien Filippo Magnini, neuvième temps (48.04).

Bernard, Cielo et le Français Frédérick Bousquet, qualifié lui aussi, se sont élancés dans la première demi-finale avec le Suédois Stefan Nystrand, troisième temps des demis (47.53), qui est sorti avec difficulté du bassin.

Bernard, triple médaillé aux JO-2008, a pris le départ à côté de Cielo, médaillé de bronze sur 100 m libre à Pékin et sacré sur 50 m libre.

Dans la seconde demi-finale, suivie depuis le bord du bassin par Bernard, Cielo, Bousquet, Nystrand, c'est le Canadien Brent Hayden, champion du monde en titre ex-aequo avec Magnini, qui a touché le premier (47.88).

La finale est programmée jeudi en fin de journée.



La revanche de Phelps


L'Américain Michael Phelps a remporté le 200 m papillon en battant le record du monde en 1 min 51 sec 51/100 devant le Polonais Pawel Korzeniowski (1:53.23) et le Japonais Takeshi Matsuda (1:53.32), lors des Championnats du monde, mercredi à Rome.
  
L'octuple champion olympique de Pékin a amélioré son propre record (1:52.03), temps de référence qu'il avait établi le 13 août 2008 aux JO de Pékin.
  
Mardi, Phelps avait connu sa première défaite dans une finale individuelle de rendez-vous mondial (JO et Mondiaux) depuis 2005, battu sur 200 m libre par l'Allemand Paul Biedermann qui l'avait en même temps dépossédé de son record du monde.
  
A Rome, Phelps doit encore s'aligner sur 100 m papillon, sa troisième et dernière épreuve individuelle. Après avoir déjà remporté le relais 4x100 m libre dimanche dernier, il doit participer aux finales des relais 4x200 m libre et 4x100 m 4 nages.

Première publication : 29/07/2009

COMMENTAIRE(S)