Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Donald Trump : "ceci n'est pas un président"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation de la vie politique, la boîte de Pandore"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Mathieu Kassovitz, l'enfant terrible du cinéma français

En savoir plus

LE DÉBAT

Moralisation de la vie publique : la réforme est lancée

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise au Venezuela : le pays au bord du chaos?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : "Les Proies", avec Nicole Kidman, sixième long métrage de Sofia Coppola

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le parc paradisiaque de Doñana meurt de soif

En savoir plus

FACE À FACE

Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné" : un premier couac pour Macron ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Manchester meurtrie par l'un de ses enfants"

En savoir plus

Economie

PSA annonce une perte semestrielle de 962 millions d'euros

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/07/2009

Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a affiché une lourde perte au premier semestre 2009, subissant la baisse d'activité de la division automobile et de sa filiale d'équipement Faurecia.

AFP - Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a enregistré une perte nette de 962 millions d'euros au premier semestre 2009, reflétant "l'impact de la crise économique mondiale sur l'industrie automobile", a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.
  
L'an dernier sur la même période, le groupe avait dégagé un bénéfice net de 733 millions d'euros, mais avait terminé l'ensemble de l'année 2008 sur une perte nette de 343 millions d'euros.
  
Le chiffre d'affaires du premier semestre s'est inscrit en baisse de près de 22% à 23,5 milliards d'euros, subissant la baisse d'activité de la division automobile et de sa filiale d'équipement automobile Faurecia.
  
Le groupe a réduit ses stocks de 31% au premier semestre, à 431.000 véhicules contre 628.000 en début d'année.
  
"Les résultats semestriels de PSA Peugeot Citroën reflètent l'impact des mauvaises conditions de marché en Europe que les plans d'amélioration de la performance et les lancements de nouveaux modèles n'ont compensé que partiellement", a déclaré le président du directoire de PSA, Philippe Varin, cité dans le communiqué.
  
Le groupe a maintenu son estimation d'une baisse des marchés automobiles en Europe de 12% pour l'année, avec une baisse de 7% au second semestre. Il prévoit "un début de reprise vers la fin 2010".
  
PSA table sur une part de marché en Europe au second semestre supérieure à 14%, après un maintien à 13,6% au premier semestre.
  
PSA a également confirmé sa prévision d'une perte opérationnelle courante comprise entre 1 et 2 milliards d'euros en 2009. Au premier semestre, la perte opérationnelle courante a été de 826 millions d'euros.

Première publication : 29/07/2009

COMMENTAIRE(S)