Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Amériques

Les démocrates du Congrès s'accordent sur la réforme de santé

©

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/07/2009

Les démocrates de la Chambre des représentants sont arrivés à un accord sur la réforme de santé, l'aile droite du parti, alarmé par son coût, ayant obtenu une réduction de 100 milliards de dollars. Ce projet sera soumis au vote en septembre.

REUTERS - Le président Barack Obama a déclaré mercredi que le Congrès ne se prononcerait sans doute pas par vote avant septembre ou octobre sur la réforme du système de santé américain.


"Même dans le meilleur des cas (...), nous ne voterons pas sur ce projet de loi avant la fin septembre ou la mi-octobre", a dit le chef de la Maison blanche lors d'un meeting en Caroline du Nord.


La réforme de l'assurance-maladie, pièce maîtresse du programme social d'Obama, s'est heurtée à l'opposition de nombreux élus républicains, mais aussi démocrates, en raison de son coût estimé à mille milliards de dollars sur dix ans.


A la Chambre des représentants, des élus des deux camps ont toutefois progressé mercredi, un groupe de démocrates conservateurs de la commission de l'Energie et du commerce étant parvenu à un accord sur un projet de loi avec les dirigeants démocrates après plusieurs jours de négociations.


Le représentant Mike Ross a précisé aux journalistes que le projet serait transmis mercredi à la commission, mais que l'ensemble de la Chambre ne se pencherait pas sur la question avant septembre, une fois passées les vacances parlementaires. Il a dit que l'accord réduirait de cent milliards de dollars le coût de la réforme.


Au Sénat, Max Baucus, président de la commission des Finances, a dit que le Bureau budgétaire du Congrès estimait que le projet de réforme réduirait le déficit fédéral, favoriserait la croissance de la cotisation santé des entreprises et fournirait une assurance maladie à 95% des Américains.


Un groupe de trois démocrates et trois républicains de la commission des Finances de la chambre haute se sont rapprochés cette semaine d'un accord qui pourrait constituer le noyau d'un projet de réforme sénatorial pour le système de santé.


"J'ai bon espoir qu'ils arrivent à un projet de loi (...) un projet bipartisan sortira de cette commission", a déclaré Harry Reid, président du groupe démocrate du Sénat, aux journalistes.

Première publication : 30/07/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)