Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

Amériques

Les démocrates du Congrès s'accordent sur la réforme de santé

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/07/2009

Les démocrates de la Chambre des représentants sont arrivés à un accord sur la réforme de santé, l'aile droite du parti, alarmé par son coût, ayant obtenu une réduction de 100 milliards de dollars. Ce projet sera soumis au vote en septembre.

REUTERS - Le président Barack Obama a déclaré mercredi que le Congrès ne se prononcerait sans doute pas par vote avant septembre ou octobre sur la réforme du système de santé américain.


"Même dans le meilleur des cas (...), nous ne voterons pas sur ce projet de loi avant la fin septembre ou la mi-octobre", a dit le chef de la Maison blanche lors d'un meeting en Caroline du Nord.


La réforme de l'assurance-maladie, pièce maîtresse du programme social d'Obama, s'est heurtée à l'opposition de nombreux élus républicains, mais aussi démocrates, en raison de son coût estimé à mille milliards de dollars sur dix ans.


A la Chambre des représentants, des élus des deux camps ont toutefois progressé mercredi, un groupe de démocrates conservateurs de la commission de l'Energie et du commerce étant parvenu à un accord sur un projet de loi avec les dirigeants démocrates après plusieurs jours de négociations.


Le représentant Mike Ross a précisé aux journalistes que le projet serait transmis mercredi à la commission, mais que l'ensemble de la Chambre ne se pencherait pas sur la question avant septembre, une fois passées les vacances parlementaires. Il a dit que l'accord réduirait de cent milliards de dollars le coût de la réforme.


Au Sénat, Max Baucus, président de la commission des Finances, a dit que le Bureau budgétaire du Congrès estimait que le projet de réforme réduirait le déficit fédéral, favoriserait la croissance de la cotisation santé des entreprises et fournirait une assurance maladie à 95% des Américains.


Un groupe de trois démocrates et trois républicains de la commission des Finances de la chambre haute se sont rapprochés cette semaine d'un accord qui pourrait constituer le noyau d'un projet de réforme sénatorial pour le système de santé.


"J'ai bon espoir qu'ils arrivent à un projet de loi (...) un projet bipartisan sortira de cette commission", a déclaré Harry Reid, président du groupe démocrate du Sénat, aux journalistes.

Première publication : 30/07/2009

COMMENTAIRE(S)