Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "On demande une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Juan Manuel Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC.

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

SCIENCES

Endeavour se pose sans encombre en Floride

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/07/2009

La navette spatiale Endeavour a atterri à Cap Canaveral, en Floride, après une mission de seize jours qui a permis d'achever l'installation du laboratoire japonais Kibo de la Station spatiale internationale (ISS).

REUTERS - La navette spatiale Endeavour a regagné vendredi la Terre après une mission de seize jours qui a permis de parachever l'installation du laboratoire japonais Kibo de la Station spatiale internationale (ISS).

Endeavour s'est posée comme prévu à 10h48 locales (14h48 GMT) au centre spatial Kennedy de Cap Canaveral, en Floride.

 

Au cours de leur mission, les astronautes de la navette ont équipé Kibo d'une plate-forme pour télescopes et mené des expériences scientifiques exposées au vide de l'espace.

Ils ont également remplacé des batteries d'une antenne solaire de la station et livré des pièces détachées nécessaires pour maintenir l'ISS en fonction lorsque la flotte des navettes américaines aura été retirée de la circulation l'an prochain.

L'un des astronautes d'Endeavour, Tim Kopra, est resté à bord de l'ISS, où il remplace l'astronaute japonais Koichi Wakata, qui était en orbite depuis quatre mois et demi.

La Nasa prévoit encore sept autres missions d'assemblage et d'approvisionnement de l'ISS pour en parachever la construction. Le prochain décollage d'une navette est prévu pour la fin août, en fonction du résultat des examens menés pour déterminer pour quelle raison le réservoir d'Endeavour a dégagé une quantité inhabituelle de mousse lors de son lancement, le 15 juillet.

Première publication : 31/07/2009

COMMENTAIRE(S)