Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

FOCUS

Trois ans après l'annexion, un pont entre la Russie et la Crimée cher à Vladimir Poutine

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Fellag : 60 ans d’histoire de l’Algérie revisités avec humour et tendresse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Brexit, début de l'implosion du Royaume-Uni ?"

En savoir plus

Amériques

Un enfant de 7 ans interpellé au volant d'une voiture

Vidéo par FRANCE 3

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/07/2009

Des policiers de l'Utah, engagés dans une course poursuite avec une voiture qui avait grillé un stop, ont eu la surprise de découvrir que le conducteur était un garçon de 7 ans. Il a indiqué s'être enfui pour ne pas aller à la messe.

AFP - Un garçonnet de sept ans a été poursuivi par la police alors qu'il filait au volant de la voiture de son père dans l'Utah (ouest) parce qu'il ne voulait pas aller à l'église.

Deux policiers, avertis qu'un conducteur venait de brûler un stop, ont pris en chasse dimanche un automobiliste lancé à vive allure, sans pouvoir l'arrêter, a déclaré le porte-parole du shérif du comté de Weber, Klint Anderson, sur la chaîne Fox News.

La caméra de la voiture de police a enregistré la course poursuite, où le fugitif roule à 65 km/h, coupant largement les virages, avant de s'arrêter dans la cour d'une maison.

Les policiers ont alors eu la surprise de voir un petit garçon sortir du véhicule et s'enfuir en courant. "Pour un enfant de sept ans, il se débrouillait bien", a commenté le capitaine Anderson en expliquant que le garçon, trop petit pour atteindre les pédales, "se baissait pour appuyer sur l'accélérateur et se relevait pour voir où il allait".

"C'est pour cela qu'il n'utilisait pas tellement les freins dans les virages", a-t-il ajouté.

Tancé par son père, l'enfant qui a appris à conduire avec les jeux vidéo, a expliqué qu'il s'était enfui parce qu'il ne voulait pas aller à la messe.

Première publication : 31/07/2009

COMMENTAIRE(S)