Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Economie

Quatre pays européens signent un contrat pour 112 Eurofighter

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/07/2009

L'Allemagne, l'Espagne, la Grande-Bretagne et l'Italie ont signé un contrat d'une valeur totale d'environ 9 milliards d'euros portant sur la fourniture d'une nouvelle tranche de 112 avions de combat Eurofighter.

AFP - Les Etats membres du programme Eurofighter ont signé vendredi en Allemagne une commande dans le cadre de la troisième tranche de production des avions de combat, pour 112 appareils d'une valeur totale d'environ 9 milliards d'euros, a annoncé le ministère allemand de la Défense.
   
La Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne ont également passé commande de 241 réacteurs, a précisé le ministère dans un communiqué.
   
Cette signature, qui a eu lieu au siège du consortium Eurofighter, à Hallbergmoos, près de Munich (sud), valide ainsi la première partie de la troisième tranche du programme Eurofighter.
   
La tranche porte sur la production de 236 appareils au total, mais la commande a dû être scindée en deux pour des raisons de coût.
   
Le gouvernement britannique avait confirmé au mois de mai sa participation à la troisième tranche, calmant les craintes de ses partenaires.
   
L'Eurofighter est un chasseur polyvalent dont le programme a été lancé en 1985 par la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne. Les Etats membres du consortium doivent acquérir 620 appareils livrables en trois tranches jusqu'en 2017.
   
L'avion européen est produit par un consortium formé par le groupe européen de défense et d'armement EADS (46%), le britannique BAE Systems (33%) et l'italien Alenia/Finmeccanica (21%).
 

Première publication : 31/07/2009

COMMENTAIRE(S)