Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Vidéo : hommage au dernier tirailleur sénégalais de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : Adidas remporte la Coupe, Nike le soulier d'or

    En savoir plus

  • Tour de France : victime d'une chute, Alberto Contador abandonne

    En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Vidéo : À Bamako, on préserve la mémoire des soldats maliens de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Ex-otage des Taliban, le controversé sergent Bergdahl reprend du service

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne progresse vers Lougansk

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • Vidéo : le champ de bataille des Dardanelles, un lieu de pèlerinage en Turquie

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le site du festival de Melbourne attaqué depuis la Chine

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/08/2009

À quelques jours de la visite de la militante ouïgoure Rebiya Kadeer (en photo) à Melbourne en Australie, le site internet du festival du film de la ville a été attaqué, pour la seconde fois, depuis la Chine, selon les organisateurs.

REUTERS - Le site internet du festival international du film de Melbourne a été victime d'une cyberattaque en provenance de Chine, à quelques jours de la venue dans la ville australienne de la militante ouïgoure Rebiya Kadeer, ont annoncé samedi les organisateurs.

C'est la deuxième attaque de ce type contre ce site en quelques jours.

Vendredi, l'ambassadeur d'Australie à Pékin a été convoqué au ministère chinois des Affaires étrangères, qui a protesté contre l'invitation lancée à la militante ouïgoure.

La dernière cyberattaque en date a provoqué la suspension des réservations en ligne de places pour le festival.

"Ça vient de Chine, sans aucun doute", a dit la porte-parole du festival, Asha Holmes, précisant qu'un site internet en chinois avait été découvert donnant des instructions sur la façon d'attaquer le site "www.melbournefilmfestival.com.au".

Elle a cependant ajouté que cette initiative ne semblait pas venir du gouvernement chinois.

Présidente du Congrès mondial ouïgour (CMO), que Pékin tient pour responsable des émeutes au Xinjiang début juillet, Rebiya Kadeer vit en exil aux Etats-Unis.

Elle doit se rendre mercredi à Melbourne pour la projection d'un documentaire qui lui est consacré.
Le film, "The 10 Conditions of Love", relate la relation entre Rebiya Kadeer et son mari, le militant Sidik Rouzi, ainsi que les conséquences sur ses onze enfants de son combat pour une plus grande autonomie des Ouïgours. Trois des enfants de Kadeer ont été emprisonnés.

La Chine a demandé le retrait du documentaire. Trois films chinois ont été retirés du programme du festival, le plus important festival de cinéma d'Australie, apparemment en guise de représailles.

Le bilan officiel des émeutes d'Urumqi, le 5 juillet, s'élève à 192 morts, pour la plupart des Hans, l'ethnie majoritaire en Chine. La plupart des autres sont des Ouïgours, ethnie turcophone, musulmane, culturellement liée aux républiques d'Asie centrale et à la Turquie.

Première publication : 01/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)