Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Amériques

La guerre des cartels fait un nombre record de victimes depuis janvier

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/08/2009

Depuis janvier, la guerre des cartels au Mexique a fait environ 4 300 victimes, un record depuis 2006. Par ailleurs, 34 policiers suspectés de corruption, dont 22 gradés, ont été arrêtés fin juillet dans deux opérations anti-drogue.

AFP - Trente-quatre policiers suspects de corruption, dont 22 gradés, ont été arrêtés au Mexique avec 17 trafiquants de drogue dans deux opérations où deux pistes d'atterrissage utilisées par les cartels ont été détruites, a annoncé le ministère de la Défense samedi à Mexico.
  
La première opération a été menée du 22 au 30 juillet dans l'Etat de Sinaloa, fief du cartel du même nom, sur la côte du Pacifique (nord-ouest). Les militaires ont arrêté huit suspects et saisi 420 kilos de marijuana, 190 armes et plus de 2.000 cartouches. Ils ont détruit 208 champs de cannabis, un de pavot, et les deux pistes d'atterrissage, a précisé le ministère (Sedena) dans un communiqué.
  
Les cartels mexicains assurent le transit de la cocaïne sud-américaine vers les Etats-Unis, premier client mondial, mais tirent aussi d'énormes revenus du trafic de marijuana, dont le Mexique est un producteur important.
  
Par ailleurs, "22 gradés de la police municipale" de cinq localités de l'Etat de Tabasco (sud-est atlantique) ont été arrêtés mercredi sur des "preuves de collaboration avec l'organisation criminelle du cartel du Golfe", un des plus puissants du pays, a annoncé le ministère fédéral de la Justice. L'enquête a permis d'appréhender neuf trafiquants présumés.
  
Depuis l'entrée en fonction du gouvernement du président Felipe Calderon, en décembre 2006, la guerre entre cartels et leurs affrontements contre les forces de l'ordre ont fait près de 13.000 morts, dont plus de 5.300 en 2008 selon les chiffres officiels, et déjà 4.300 en 2009 selon la presse.
  
Le pouvoir fédéral a pourtant mobilisé plus de 36.000 militaires et policiers contre ces organisations criminelles, spécialisées aussi dans les enlèvements contre rançon, le racket ou encore la prostitution.

Première publication : 02/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)