Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Amériques

La guerre des cartels fait un nombre record de victimes depuis janvier

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/08/2009

Depuis janvier, la guerre des cartels au Mexique a fait environ 4 300 victimes, un record depuis 2006. Par ailleurs, 34 policiers suspectés de corruption, dont 22 gradés, ont été arrêtés fin juillet dans deux opérations anti-drogue.

AFP - Trente-quatre policiers suspects de corruption, dont 22 gradés, ont été arrêtés au Mexique avec 17 trafiquants de drogue dans deux opérations où deux pistes d'atterrissage utilisées par les cartels ont été détruites, a annoncé le ministère de la Défense samedi à Mexico.
  
La première opération a été menée du 22 au 30 juillet dans l'Etat de Sinaloa, fief du cartel du même nom, sur la côte du Pacifique (nord-ouest). Les militaires ont arrêté huit suspects et saisi 420 kilos de marijuana, 190 armes et plus de 2.000 cartouches. Ils ont détruit 208 champs de cannabis, un de pavot, et les deux pistes d'atterrissage, a précisé le ministère (Sedena) dans un communiqué.
  
Les cartels mexicains assurent le transit de la cocaïne sud-américaine vers les Etats-Unis, premier client mondial, mais tirent aussi d'énormes revenus du trafic de marijuana, dont le Mexique est un producteur important.
  
Par ailleurs, "22 gradés de la police municipale" de cinq localités de l'Etat de Tabasco (sud-est atlantique) ont été arrêtés mercredi sur des "preuves de collaboration avec l'organisation criminelle du cartel du Golfe", un des plus puissants du pays, a annoncé le ministère fédéral de la Justice. L'enquête a permis d'appréhender neuf trafiquants présumés.
  
Depuis l'entrée en fonction du gouvernement du président Felipe Calderon, en décembre 2006, la guerre entre cartels et leurs affrontements contre les forces de l'ordre ont fait près de 13.000 morts, dont plus de 5.300 en 2008 selon les chiffres officiels, et déjà 4.300 en 2009 selon la presse.
  
Le pouvoir fédéral a pourtant mobilisé plus de 36.000 militaires et policiers contre ces organisations criminelles, spécialisées aussi dans les enlèvements contre rançon, le racket ou encore la prostitution.

Première publication : 02/08/2009

COMMENTAIRE(S)