Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Primaire de la gauche : quelle est la stratégie de Manuel Valls ?

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle-2017 : quelle gauche après Hollande ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : avec "La Division d'or", à la conquête de Mossoul

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Demain tout commence" : Omar Sy, allô papa bobo !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juan Manuel Santos : "Le processus de paix avec les Farc est irréversible"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bain de sang à Alep"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE toujours au chevet des marchés?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La fumée tue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Election présidentielle au Ghana : le dépouillement a commencé

En savoir plus

Sports

Sixième médaille pour Phelps qui termine en beauté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/08/2009

Lors de l'ultime journée des Championnats du monde de natation, l'Américain Michael Phelps a remporté sa sixième médaille lors du relais 4x100 m 4 nages. Chez les dames, l'Allemande Britta Steffen s'est distinguée sur le 50 m nage libre.

AFP - L'Américain Michael Phelps a achevé ses Mondiaux presque parfaits avec une sixième médaille, la cinquième en or, en s'imposant avec le relais 4x100 m 4 nages, dimanche lors de l'ultime journée des Championnats du monde de natation à Rome.

Les Mondiaux romains ne pouvaient se conclure qu'avec un énième coup d'éclat du meilleur nageur de tous les temps. Avec ses coéquipiers Peirsol (dos), Shanteau (brasse) et Walters (libre), le natif de Baltimore n'a pas laissé l'ombre d'une chance aux Allemands et Australiens qui complètent le podium.

Mieux, le relais américain a battu son record du monde, qui datait des Jeux de Pékin l'an passé, de plus de deux secondes (3:27.28 contre 3:29.34).

Un an après son fabuleux "Grand Chelem" aux JO - huit médailles d'or en huit courses -, Phelps, qui avait allégé son programme avec "seulement" six épreuves, n'a pas laissé grand chose à ses adversaires au Foro Italico, réglant le 100 m et le 200 m papillon ainsi que les trois relais 4x100 m libre, 4x200 m libre et 4x100 m 4 nages.

Seul Paul Biedermann, sur 200 m nage libre, est parvenu à battre Phelps. Une sacrée performance, mais qui sera éternellement sujette à débats puisque l'Allemand, comme il l'a honnêtement reconnu, a profité à plein de l'effet d'une combinaison "tout polyuréthane", là où Phelps n'avait que des "plaques".

Doublé de Steffen

La dernière journée au Foro Italico a également été marquée par la performance d'un des très bons amis de Phelps, son compatriote Ryan Lochte.

Ce dernier s'est imposé sur 400 m 4 nages (4:07.01), s'offrant du coup sa 4e médaille d'or après celle du 200 m 4 nages et des relais 4x100 m libre et 4x200 m libre.

"C'est bon d'avoir gagné ces deux courses (200 et 400 m 4 nages) après avoir été deuxième derrière Michael (Phelps) si longtemps", a expliqué le Floridien, qui a donc parfaitement profité de l'absence de Phelps sur deux distances où ce dernier s'était imposé à Pékin.

Chez les dames, Britta Steffen s'est imposée sur 50 m nage libre en battant le record du monde en 23 sec 73/100. L'Allemande réalise ainsi le doublé sur 50 et 100 m nage libre à Rome, imitant le Brésilien Cesar Cielo chez les hommes, avec, de surcroît, deux records du monde à la clé (contre un seul pour Cielo). Aux Jeux de Pékin, elle avait également réalisé le doublé 50-100 m nage libre.

L'Américaine Dara Torres, 42 ans et vice-championne olympique en titre du 50 m libre, a quant à elle pris la 8e et dernière place de ce qui pourrait être la dernière grande course de sa carrière.

Première publication : 02/08/2009

COMMENTAIRE(S)