Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Collectif"

En savoir plus

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • EN IMAGES : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

Economie

Bercy souhaite augmenter les tarifs de l'électricité

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/08/2009

Le gouvernement propose d'augmenter les tarifs d'électricité de 1,9% pour les particuliers à compter du 15 août et de 2,3% en moyenne, entreprises comprises. La Commission de régulation de l'énergie a été saisie pour avis.

AFP - Le gouvernement a demandé son avis à la Commission de régulation de l'Energie (CRE) pour augmenter mi-août de 1,9% le tarif de l'électricité pour les particuliers et de 2,3% en moyenne, professionnels compris, ont annoncé mardi les ministères de l'Ecologie et de l'Economie.
   
"Le gouvernement a saisi ce jour pour avis la Commission de Régulation de l'Energie de projets d'arrêtés fixant les tarifs de vente de l'électricité pour une application à compter du 15 août", indiquent les ministères dans un communiqué commun.
   
Pour les particuliers, la revalorisation prévue est de 1,9%. "En moyenne, en tenant compte des clients professionnels (entreprises), les tarifs administrés de vente de l'électricité devraient évoluer de 2,3%", ajoute le communiqué.
   
Révisés traditionnellement pendant l'été, les tarifs de l'électricité sont fixés conjointement par les ministères de l'Energie et de l'Economie après avis consultatif de la CRE. Une fois saisi, le régulateur (la CRE) met en général huit jours pour se prononcer.
   
Le patron d'EDF, Pierre Gadonneix, avait déclenché une polémique début juillet en réclamant une hausse de 20% des tarifs d'électricité sur trois ans.
   
Les ministères de l'Ecologie et de l'Economie expliquent que la hausse des tarifs qu'ils prévoient "permet de maintenir la compétitivité de l'électricité consommée en France, au bénéfice des entreprises et des consommateurs particuliers, qui disposent en moyenne de prix de 15% à 30% moins élevés que les prix européens.
   
Le gouvernement souligne que la France est actuellement "dans un contexte de relance des investissements dans le système électrique", avec des investissements "massifs" dans les énergies renouvelables dans le cadre du Grenelle de l'Environnement, "des investissements dans les réseaux de transport et de distribution" et des "investissements de maintenance et de modernisation du parc" de centrales électriques.
   
En août 2008, le gouvernement avait relevé les tarifs aux particuliers de 2%, alors que l'inflation atteignait 3,6% en rythme annuel.
 

Première publication : 04/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)