Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

Amériques

Chavez prie Obama de ne pas envoyer d'autres soldats en Colombie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Le président vénézuélien Hugo Chavez estime que le projet de Barack Obama d'envoyer des renforts dans les bases militaires en Colombie constitue "un pas vers la guerre en Amérique du Sud".

Reuters - Le projet d'envoi de renforts américains dans les bases militaires de Colombie pourrait constituer un pas vers la guerre en Amérique du Sud, a affirmé mercredi le président vénézuélien Hugo Chavez.


Il a demandé au président Barack Obama de ne pas accroître la présence militaire américaine en Colombie.

"Ces bases pourraient être le début d'une guerre en Amérique du Sudcould be the start of a war in South America,"
the socialist Chavez told reporters. "We're talking about the Yankees, the most aggressive nation in human history."

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)