Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement: une loi qui inquiète

En savoir plus

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Chamfort, retour de l'éternel dandy de la chanson française!

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Éthiopie : le défi vert

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

David Cameron vs Ed Miliband : le match des programmes

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Pour Cécile Kyenge, la demande d'asile en Europe doit être simplifiée

En savoir plus

BILLET RETOUR

Chine : sept ans après le séisme au Sichuan, les questions restent en suspens

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maréma, nouvelle voix du Sénégal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La guerre des Le Pen

En savoir plus

Amériques

Chavez prie Obama de ne pas envoyer d'autres soldats en Colombie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Le président vénézuélien Hugo Chavez estime que le projet de Barack Obama d'envoyer des renforts dans les bases militaires en Colombie constitue "un pas vers la guerre en Amérique du Sud".

Reuters - Le projet d'envoi de renforts américains dans les bases militaires de Colombie pourrait constituer un pas vers la guerre en Amérique du Sud, a affirmé mercredi le président vénézuélien Hugo Chavez.


Il a demandé au président Barack Obama de ne pas accroître la présence militaire américaine en Colombie.

"Ces bases pourraient être le début d'une guerre en Amérique du Sudcould be the start of a war in South America,"
the socialist Chavez told reporters. "We're talking about the Yankees, the most aggressive nation in human history."

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)