Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un missile américain tue la femme du chef des Taliban pakistanais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Selon un témoin cité par Reuters, un tir de missile américain a tué l'une des femmes du chef des Taliban pakistanais, Baïtullah Mehsud, dans un village du Sud-Waziristan, bastion du Mouvement des Taliban du Pakistan (TTP).

REUTERS - Des missiles vraisemblablement tirés par un drone américain se sont abattus mercredi sur la maison du beau-père de Baitullah Mehsud, tuant la femme du chef des taliban pakistanais, a déclaré un membre de la famille.

"Je confirme que la femme qui a été tuée dans la frappe était la femme de Baitullah Mehsud", a déclaré ce proche à Reuters par téléphone. Il a précisé que quatre enfants avaient été blessés.

Selon un responsable des services de sécurité dans la région, deux activistes ont également péri dans l'attaque qui visait le domicile d'Ikramuddin Mehsud, un imam dont la fille avait épousé Baitullah Mehsud en novembre dernier.

La frappe a eu lieu peu avant 01h00 du matin (19h00 GMT mardi) à Makeen, un village isolé de la région du Sud-Waziristan.

Un responsable gouvernemental a déclaré que deux missiles avaient été tirés. La localisation de Baitullah Mehsud était, selon lui, inconnue au moment de l'attaque.

La fille d'Ikramuddin est la deuxième femme de Mehsud, qui n'a pas eu d'enfants avec sa première femme. Selon la tradition musulmane, un homme peut épouser jusqu'à quatre femmes.

Les Etats-Unis ont promis une récompense de cinq millions de dollars pour la mort de Baitullah Mehsud, considéré comme l'ennemi public numéro un au Pakistan.

Ce dernier s'est autoproclamé chef des taliban pakistanais fin 2007 en regroupant 13 factions rebelles du nord-est du pays. Ses partisans sont tenus pour responsables d'une vague d'attentats-suicides au Pakistan et de l'autre côté de la frontière avec l'Afghanistan.

Baitullah Mehsud est accusé d'être derrière l'assassinat de l'ancien Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto en décembre 2007, ce qu'il dément.

Les frappes aériennes américaines se sont intensifiées depuis un mois au Sud-Waziristan. Les forces pakistanaises ont elles aussi pilonné le territoire tenu par les taliban.

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)