Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Asie - pacifique

Un missile américain tue la femme du chef des Taliban pakistanais

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Selon un témoin cité par Reuters, un tir de missile américain a tué l'une des femmes du chef des Taliban pakistanais, Baïtullah Mehsud, dans un village du Sud-Waziristan, bastion du Mouvement des Taliban du Pakistan (TTP).

REUTERS - Des missiles vraisemblablement tirés par un drone américain se sont abattus mercredi sur la maison du beau-père de Baitullah Mehsud, tuant la femme du chef des taliban pakistanais, a déclaré un membre de la famille.

"Je confirme que la femme qui a été tuée dans la frappe était la femme de Baitullah Mehsud", a déclaré ce proche à Reuters par téléphone. Il a précisé que quatre enfants avaient été blessés.

Selon un responsable des services de sécurité dans la région, deux activistes ont également péri dans l'attaque qui visait le domicile d'Ikramuddin Mehsud, un imam dont la fille avait épousé Baitullah Mehsud en novembre dernier.

La frappe a eu lieu peu avant 01h00 du matin (19h00 GMT mardi) à Makeen, un village isolé de la région du Sud-Waziristan.

Un responsable gouvernemental a déclaré que deux missiles avaient été tirés. La localisation de Baitullah Mehsud était, selon lui, inconnue au moment de l'attaque.

La fille d'Ikramuddin est la deuxième femme de Mehsud, qui n'a pas eu d'enfants avec sa première femme. Selon la tradition musulmane, un homme peut épouser jusqu'à quatre femmes.

Les Etats-Unis ont promis une récompense de cinq millions de dollars pour la mort de Baitullah Mehsud, considéré comme l'ennemi public numéro un au Pakistan.

Ce dernier s'est autoproclamé chef des taliban pakistanais fin 2007 en regroupant 13 factions rebelles du nord-est du pays. Ses partisans sont tenus pour responsables d'une vague d'attentats-suicides au Pakistan et de l'autre côté de la frontière avec l'Afghanistan.

Baitullah Mehsud est accusé d'être derrière l'assassinat de l'ancien Premier ministre pakistanais Benazir Bhutto en décembre 2007, ce qu'il dément.

Les frappes aériennes américaines se sont intensifiées depuis un mois au Sud-Waziristan. Les forces pakistanaises ont elles aussi pilonné le territoire tenu par les taliban.

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)