Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Cazeneuve en Chine : Pékin et Paris contre le protectionnisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, les clandestins, et les valeurs de l'Amérique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'illusion du Front national doit être démasquée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre l’organisation ei en Irak : l'étau se resserre sur Mossoul

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Theresa May est du côté obscure de l'Europe"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Le business du halal

En savoir plus

FOCUS

Crise migratoire en Europe : la formation des garde-côtes libyens est-elle suffisante?

En savoir plus

FRANCE

Paris demande un nouveau délai pour remettre son rapport

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Alors que la Commission européenne vient d'accorder deux mois supplémentaires à la France pour remettre le rapport sur les aides versées aux producteurs de fruits et de légumes, Paris demande du temps supplémentaire.

AFP - La France a "besoin d'un nouveau délai" pour remettre à la Commission européenne son rapport sur les aides publiques versées aux producteurs de fruits et légumes, a déclaré mercredi à l'AFP le ministre de l'Agriculture, Bruno Le Maire.

La Commission européenne avait déjà accordé mercredi à la France un nouveau délai, jusqu'au 29 septembre, pour remettre le rapport d'expertise sur les plusieurs centaines de millions d'euros d'aides versées aux producteurs français, jugées illégales par Bruxelles.

"Nous avons besoin d'un nouveau délai (...) la procédure d'expertise est longue et complexe", a fait valoir Bruno Le Maire. Le ministre a dit ne pas être en mesure d'"indiquer le nombre de mois" nécessaires à la France pour mener cette expertise.

Le ministre s'est toutefois félicité d'avoir déjà obtenu un report puisque dans un premier temps la France devait rendre son rapport le 29 juillet.

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)