Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Paul Kagame en visite à Paris, ses partisans et opposants défilent dans la capitale

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le film "Timbuktu" sera-t-il déprogrammé du Fespaco ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"La Robe"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Parlemantaires français en Syrie, Bachar Al Assad interlocuteur incontournable ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Quand agriculture rime avec futur

En savoir plus

TECH 24

Drones : comment les arrêter ?

En savoir plus

#ActuElles

Inde : sauver les filles par l'éducation

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Louis Schweitzer : "La dette perpetuelle, c'est mieux que de laisser crever la Grèce !"

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Economie

Obama promet 2,4 milliards de dollars pour les voitures électriques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/08/2009

Depuis l'État de l'Indiana, Barack Obama a présenté un plan prévoyant l'allocation de 2,4 milliards de dollars pour le développement des voitures électriques. Le président des États-Unis a évoqué un "investissement historique".

AFP - Le président américain Barack Obama a dévoilé mercredi un plan doté d'une enveloppe de 2,4 milliards de dollars pour le développement de véhicules électriques et a rejeté les critiques sur son programme de relance économique.
  
Le président présentait dans l'Indiana, un Etat du nord des Etats-Unis particulièrement touché par la crise économique, un plan dont il assure qu'il va permettre de créer des dizaines de milliers d'emplois.
  
"Depuis trop longtemps nous avons échoué à investir dans ce genre d'emplois innovants, alors que des pays comme la Chine et le Japon font la course en tête", a déclaré M. Obama.
  
"C'est pourquoi cette annonce est si importante. Cela représente le plus gros investissement de ce type dans ce genre de technologie dans l'histoire américaine", a-t-il relevé.
  
"C'est un investissement dans notre capacité à développer demain de nouvelles technologies. Il s'agit de créer l'infrastructure de l'innovation", a poursuivi M. Obama.
  
Le président américain s'exprimait dans une usine qui fabriquait auparavant des camping-cars mais a été fermée en raison de la récession économique. Elle a été rouverte depuis et s'est reconvertie dans la fabrication de véhicules hybrides.
  
M. Obama a par ailleurs fustigé la "désinformation" orchestrée par certains, selon lui, pour critiquer son plan de relance qui commence à marcher et conduit l'économie américaine vers une ère nouvelle et plus durable, a-t-il dit.
  
"Il y a plein de gens qui cherchent à défendre le statu quo",  a ajouté M. Obama en se référant à ses réformes de l'énergie, du système de santé et de l'économie.

Première publication : 05/08/2009

COMMENTAIRE(S)