Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Afrique

À Nairobi, Hillary Clinton apporte son soutien au président somalien

©

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2009

Au Kenya, Hillary Clinton a apporté son soutien au président Sharif Cheikh Ahmed, élu fin janvier à la tête de la Somalie. Et promis, en gage de bonne volonté, de doubler les livraisons d'armes au gouvernement de Mogadiscio.

AFP - Les Etats-Unis vont doubler leurs livraisons d'armes légères et de munitions au gouvernement somalien de transition pour l'aider à lutter contre les insurgés islamistes radicaux, a annoncé jeudi un responsable du département d'Etat.

Le plan consiste à faire passer les livraisons d'armes de 40 à 80 tonnes. "C'est l'idée", a déclaré ce responsable, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat.


Il a par ailleurs indiqué que les forces somaliennes recevaient un entraînement à Djibouti, où se situe une base militaire américaine couvrant l'ensemble de la Corne de l'Afrique.

La secrétaire d'Etat américain Hillary Clinton, en tournée africaine, a échangé jeudi à Nairobi une poignée de main très symbolique avec le président islamiste de Somalie Sharif Cheikh Ahmed, les musulmans très pratiquants refusant habituellement de toucher une femme.

Lors de cette conférence de presse, la secrétaire d'Etat américain a officiellement demandé à l'Erythrée de cesser son soutien aux milices islamistes qui entendent renverser le président somalien élu fin janvier.

Sharif Cheikh Ahmed était un chef de l'Union des tribunaux islamiques somaliens (UCI) qui avaient combattu les chefs de guerre appuyés par les Etats-Unis, puis l'Ethiopie, alliée des Etats-Unis, lors de l'invasion de 2006.

Il s'était ensuite dégagé de la frange radicale pour s'engager sur le terrain politique dans le cadre d'un processus de réconciliation initié par l'Onu.

Sharif Cheikh Ahmed affronte depuis mai une offensive d'insurgés radicaux islamistes somaliens, parmi lesquels figure les shebab, accusés de liens avec al-Qaïda par Washington.

 

Première publication : 06/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)