Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour le tournage de "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • En direct : Laurent Fabius à la conférence des ambassadeurs

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

Afrique

À Nairobi, Hillary Clinton apporte son soutien au président somalien

Vidéo par Aude SOUFI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/08/2009

Au Kenya, Hillary Clinton a apporté son soutien au président Sharif Cheikh Ahmed, élu fin janvier à la tête de la Somalie. Et promis, en gage de bonne volonté, de doubler les livraisons d'armes au gouvernement de Mogadiscio.

AFP - Les Etats-Unis vont doubler leurs livraisons d'armes légères et de munitions au gouvernement somalien de transition pour l'aider à lutter contre les insurgés islamistes radicaux, a annoncé jeudi un responsable du département d'Etat.

Le plan consiste à faire passer les livraisons d'armes de 40 à 80 tonnes. "C'est l'idée", a déclaré ce responsable, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat.


Il a par ailleurs indiqué que les forces somaliennes recevaient un entraînement à Djibouti, où se situe une base militaire américaine couvrant l'ensemble de la Corne de l'Afrique.

La secrétaire d'Etat américain Hillary Clinton, en tournée africaine, a échangé jeudi à Nairobi une poignée de main très symbolique avec le président islamiste de Somalie Sharif Cheikh Ahmed, les musulmans très pratiquants refusant habituellement de toucher une femme.

Lors de cette conférence de presse, la secrétaire d'Etat américain a officiellement demandé à l'Erythrée de cesser son soutien aux milices islamistes qui entendent renverser le président somalien élu fin janvier.

Sharif Cheikh Ahmed était un chef de l'Union des tribunaux islamiques somaliens (UCI) qui avaient combattu les chefs de guerre appuyés par les Etats-Unis, puis l'Ethiopie, alliée des Etats-Unis, lors de l'invasion de 2006.

Il s'était ensuite dégagé de la frange radicale pour s'engager sur le terrain politique dans le cadre d'un processus de réconciliation initié par l'Onu.

Sharif Cheikh Ahmed affronte depuis mai une offensive d'insurgés radicaux islamistes somaliens, parmi lesquels figure les shebab, accusés de liens avec al-Qaïda par Washington.

 

Première publication : 06/08/2009

COMMENTAIRE(S)