Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Sports

Ces joueurs qui feront la Ligue 1

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 31/08/2010

Gourcuff, Lucho Gonzalez (photo), Lisandro Lopez, Gignac. Ces quatre as feront la pluie et le beau temps en Ligue 1. Mais ils ne seront pas les seuls. Petite revue d’effectif non exhaustive des joueurs à surveiller tout au long de la saison.

Élu meilleur joueur par ses pairs la saison dernière et devenu indiscutable chez les Bleus, le Bordelais Yoann Gourcuff, est désormais, depuis le départ de Benzema au Real, l’unique star française de la L1. De la régularité de ses prestations dépendra le parcours des Girondins, qui doivent leur titre à la fin de saison prodigieuse du Breton. Du côté de l’OM, le recrutement d’un stratège du calibre de l’argentin Lucho Gonzalez a fait renaître les espoirs les plus fous. Le système Deschamps reposera en grande partie sur son insolente aisance technique et ses passes millimétrées.

 

Son compatriote et ancien coéquipier à Porto, Lisandro Lopez, a été recruté à prix d’or (24 millions d’euros) pour animer l’attaque lyonnaise. Son redoutable sens du but et sa combativité font de lui un prétendant au titre de meilleur buteur. Le roi des goleadors de la saison dernière (24 buts), le Toulousain André-Pierre Gignac, qui a failli signer à Lyon, devra rééditer ses exploits pour s’imposer en sélection à quelque mois du Mondial-2010.

Ils sont attendus au tournant 

Hormis ces quatre valeurs sûres, d’autres joueurs de renom, prometteurs ou décevants la saison dernière, seront sous surveillance. Les Marseillais Hatem Ben Arfa et Fernando Morientes jouent gros. Le premier, malgré quelques coups d’éclats, sort d’une saison en demi-teinte tandis que l’international espagnol n’a quasiment pas joué à Valence. Les néo-Lyonnais Bafétimbi Gomis et Michel Bastos, qui ont coûté à eux deux 33 millions d’euros,seront eux aussi attendus au tournant. L’ancien Stéphanois doit se relancer après une saison fantomatique, tandis que l’ex-canonnier lillois devra faire oublier le départ de Juninho.

Le gardien parisien Grégory Coupet, de retour en L1 après une pige ratée à l’Altletico Madrid, devra démontrer qu’il est toujours compétitif. Son coéquipier, l’attaquant Guillaume Hoarau, auteur d’un début de saison tonitruant au point de frapper aux portes des Bleus, devra confirmer ses débuts prometteurs.

Ils vont faire parler d’eux

Qu’ils soient de jeunes espoirs ou des vieux briscards, certains joueurs ont le profil pour faire le spectacle tout au long de la saison. Les Lillois Gervinho et Enden Hazard, qui évoluent dans un club ambitieux, ont le potentiel pour dynamiter n’importe quelle défense. L’attaquant international turc Mevlut Erding, recruté par le PSG, semble avoir le potentiel pour évoluer dans un grand club et pour enflammer le Parc des Princes. Les Parisiens misent aussi beaucoup sur l’explosivité de leur joyau béninois, Stéphane Sessegnon, véritable accélérateur de particules de l’équipe.

Le buteur niçois Loïc Rémy a tapé dans l’œil de Domenech, qui l’a déjà appelé plusieurs fois chez les Bleus. S’il continue sur sa lancée, la Ligue 1 pourrait le perdre dès la saison prochaine. Le nouveau gardien bordelais Cédric Carasso a impressionné la saison dernière, il ne pourra que progresser sous les ordres de Laurent Blanc.Poussée vers la sortie par le Real, l’Argentin Gaby Heinze composera avec le Sénégalais Souleymane Diawara une charnière centrale explosive du côté du stade Vélodrome, abonné la saison dernière à une défense "portes ouvertes".

Première publication : 06/08/2009

COMMENTAIRE(S)