Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

Economie

Soupçonné de délit d'initié, l'ex-patron de Kerviel démissionne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2009

Jean-Pierre Mustier (photo), le responsable du service de la Société générale dans lequel travaillait l'ancien trader Jérôme Kerviel, a quitté ses fonctions à la suite de l'ouverture d'une enquête pour délit d'initié.

REUTERS - La Société générale a annoncé jeudi la démission de Jean-Pierre Mustier, le responsable de la gestion d'actifs et des services aux investisseurs de la banque, soupçonné de délit d'initié par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

 

Dans un communiqué, la banque précise que Robert Day, membre du conseil d'administration de la Socgen, est également visé par la procédure ouverte par la Commission de l'AMF pour "manquement d'initié", terme administratif utilisé pour désigner l'infraction de délit d'initié.
 

"La nouvelle procédure de l'AMF qui vise Jean-Pierre Mustier n'est pas liée à l'affaire Kerviel", a précisé à Reuters une porte-parole de la Socgen, sans néanmoins vouloir préciser les griefs précis reprochés à Jean-Pierre Mustier et à Robert Day.
 

Selon le nouvelobs.com, Jean-Pierre Mustier aurait vendu la moitié de son portefeuille d'actions, dont des titres Société générale, à la fin de l'été 2007, c'est-à-dire au début de l'éclatement de la crise des "subprime".  Il aurait, selon l'hebdomadaire, réalisé un bénéfice éstimé entre 50.000 et 200.000 euros.
 

"L'AMF m'a envoyé une lettre des griefs et ouvert une procédure de sanction, car elle estime que j'aurais pu détenir une information d'initié lorsque j'ai vendu des actions Société générale le 21 août 2007", écrit Jean-Pierre Mustier dans un message aux collaborateurs du pôle gestion d'actifs et services aux investisseurs (GIMS) de la banque française, que s'est procuré le Nouvel Observateur.
 

Ni la Société générale ni l'AMF n'ont souhaité commenter ces informations.
 

 

Cabannes remplace Mustier à la tête de GIMS

 

La banque présidée par Frédéric Oudéa souligne que le départ de Jean-Pierre Mustier, qui était à la tête de la banque de financement et d'investissement (BFI) de la Socgen au moment de l'affaire Kerviel, était initialement prévu pour la fin de l'année mais a été avancé en raison de la procédure de l'AMF.
 

Âgé actuellement de 48 ans, Jean-Pierre avait été écarté de la direction de la BFI à la suite de l'affaire Kerviel, avant de prendre en septembre dernier la direction des activités de gestion d'actifs dont il a piloté la fusion avec celles du Crédit agricole en janvier 2009.
 

Une porte-parole de la banque a dit à Reuters que Séverin Cabannes remplacera Jean-Pierre Mustier à la tête du pôle GIMS, en plus de ses fonctions actuelles de directeur général délégué de la Socgen.

 

Après la révélation de l'affaire Kerviel en janvier 2008, qui a valu à la banque une perte record de trading de 4,9 milliards d'euros, l'AMF avait lancé une enquête sur l'information financière de la banque et sur des transactions visant les actions de la Socgen.
 

A cette époque, des rumeurs de délit d'initié avaient concerné Robert Day, le président de la société de gestion californienne TCW racheté en 2001 par la Société générale.

 

Robert Day avait vendu 1,5 million d'actions Société générale entre les 9 et 18 janvier 2008, soit quelques jours avant que la banque ne révèle la perte liée à l'affaire Kerviel, à des cours compris entre 90 et 95,9 euros.

Première publication : 06/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)