Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Economie

Airbus devance Boeing dans les commandes d'avions

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2009

Avec 118 commandes nettes d'avions sur les sept premiers mois de l'année et 288 appareils livrés, l'avionneur européen Airbus se place devant le constructeur américain Boeing.

AFP - L'avionneur européen Airbus (groupe EADS) a enregistré 118 commandes nettes d'avions sur les sept premiers mois de l'année et a livré 288 appareils, selon son bilan commercial à fin juillet publié vendredi, qui le place devant le constructeur américain Boeing.

Le bilan d'Airbus pour le mois de juillet comptabilise une commande de 50 moyen-courriers A320 par la compagnie hongroise à bas coûts Wizz Air. Le protocole d'accord avait été annoncé au salon aéronautique du Bourget au mois de juin mais la commande a été formalisée début juillet.

Airbus a enregistré 140 commandes brutes sur les sept premiers mois de l'année. Mais il a aussi comptabilisé 22 annulations (dont 5 pour son futur long-courrier A350), ramenant les commandes nettes à 118.

L'objectif pour l'avionneur est d'enregistrer 300 commandes brutes d'avions cette année. Mais il a déjà indiqué que cela constituerait un "défi" dans le contexte actuel, où les compagnies aériennes sont durement touchées par la baisse du trafic mondial.

A la date du 4 août, son concurrent américain Boeing avait enregistré 40 commandes nettes, après 89 annulations, dont 73 pour son futur long-courrier 787 "Dreamliner".

En juin, Boeing avait encore dû repousser le premier vol d'essai du 787, qui a déjà pris près de deux ans de retard à la grande déception des compagnies aériennes.

Par ailleurs, Airbus a livré 288 appareils sur les sept premiers mois, dont quatre très gros porteurs A380 et un total de 235 monocouloirs de la famille A320.

Le groupe pense livrer en 2009 sensiblement le même nombre d'appareils qu'en 2008, qui constituait une année record avec 483 appareils.

La principale inquiétude des constructeurs d'avions réside dans les demandes d'annulations ou de reports de commandes de la part des compagnies frappées par la crise. Mais le rythme des demandes de reports de livraison "n'est pas en train d'accélerer" et il n'y a "pas de panique sur le marché", s'était réjoui le président exécutif d'EADS Louis Gallois fin juillet.

Boeing a livré pour sa part 279 avions aux compagnies aériennes, dont une large majorité (216) de moyen-courriers 737.

Première publication : 07/08/2009

COMMENTAIRE(S)