Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

4 morts dans des heurts au Nord-Ouest du Cameroun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Alep-est, à feu et à sang

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la gauche : quelle est la stratégie de Manuel Valls ?

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle-2017 : quelle gauche après Hollande ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : avec "La Division d'or", à la conquête de Mossoul

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Demain tout commence" : Omar Sy, allô papa bobo !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Juan Manuel Santos : "Le processus de paix avec les Farc est irréversible"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bain de sang à Alep"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE toujours au chevet des marchés?

En savoir plus

Culture

Madonna annule son concert prévu en Slovénie

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2009

Les Slovènes privés de Madonna. Ainsi en a décidé la société chargée de la tournée de la chanteuse, Live Nation, qui argue des "difficultés logistiques". Les médias slovènes évoquent, quant à eux, des ventes insuffisantes...

AFP - La pop-star américaine Madonna a annulé le concert qu'elle devait donner le 20 août en Slovénie, a annoncé vendredi son organisateur en invoquant des raisons de "logistique".
   
"En raison de difficultés logistiques inattendues, le concert de Madonna programmé le 20 août à l'hippodrome de Ljubljana est annulé", indique dans un communiqué la société Live Nation, chargée de l'organisation en Europe de l'Est de la tournée Sticky and Sweet de la "reine de la pop".
   
Les concerts prévus le 18 août à Munich (Allemagne) et le 22 août à Budapest ne sont en revanche pas remis en question, a précisé Live Nation.
   
Selon les médias slovène, l'annulation du concert de Ljubljana s'expliquerait en réalité par des ventes insuffisantes. Seules 7.000 des 63.000 places proposées avaient pris preneur dans ce petit pays de deux millions d'habitants, avait révélé jeudi le site 24ur.
 

Première publication : 07/08/2009

COMMENTAIRE(S)