Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Éléments de langage

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Virus Ebola : l'OMS doit annoncer un plan de lutte de 100 millions de dollars

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 1er aout (Partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Grande Guerre : au cœur de l’enfer

En savoir plus

#ActuElles

Les "Patronas" au secours des migrants mexicains

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Coup d'envoi de la transition énergétique en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

  • Le Hamas affirme qu’il n’a pas d’informations sur le soldat israélien porté disparu

    En savoir plus

  • Des dizaines de morts après une explosion dans une usine chinoise

    En savoir plus

  • Vidéo : la pauvreté pousse les femmes malgaches vers la contraception

    En savoir plus

  • Vidéo : "Le monde devrait admirer Israël", selon son ambassadeur aux États-Unis

    En savoir plus

  • Ouganda : la justice annule une loi anti-gay particulièrement répressive

    En savoir plus

  • Extensions Internet : l'Icann à la rescousse de l'Iran, la Syrie et la Corée du Nord

    En savoir plus

  • Grande Guerre : au cœur de l’enfer

    En savoir plus

  • Un séisme secoue la région d'Alger et fait six morts et 420 blessés

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Free convoite T-mobile : "What the hell is Iliad ?" se demandent les Américains

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

FRANCE

Fuite de pétrole dans une réserve naturelle du sud de la France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2009

Quelque 4 000 m3 de pétrole se sont déversés dans une réserve naturelle des Bouches-du-Rhône après la rupture d'un oléoduc. La secrétaire d'État à l'Écologie, Chantal Jouanno (photo), parle d'un "désastre écologique".

AFP - La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno a qualifié vendredi de "vrai désastre écologique", la fuite de 4.000 m3 de pétrole brut d'un oléoduc, reliant Fos-sur-Mer à l'Allemagne, dans la réserve naturelle de Coussouls de Crau (Bouches-du-Rhône).
  
"C'est un vrai désastre écologique puisqu'on est sur une réserve naturelle, un site qui abrite des espèces rares", a déclaré la secrétaire d'Etat, arrivée sur place en fin d'après-midi.
  
Elle a précisé que 4.000 m3 de pétrole s'étaient déversés sur deux hectares de la réserve naturelle.
  
L'oléoduc, géré par la Société du Pipeline Sud-Européen (SPSE), date de 1971. La réserve a été créée en 2001.
  
"Il y a plusieurs pipes (pipeline/oléoduc: NDLR) qui passent sous cette zone protégée. C'est un témoignage de notre histoire, à l'époque cela n'avait d'importance pour personne. Aujourd'hui cela a de l'importance et les pipes sont contrôlés très régulièrement", a déclaré Mme Jouanno à la presse qui a été tenue à l'écart de la zone polluée.
  
Selon la société SPSE, une chute de pression due à une fuite a été enregistrée vendredi à 07H57 et des mesures pour couper le pipeline de 40 pouces et stopper l'écoulement ont été aussitôt prises. Un plan de sécurité et d'intervention a été mis en place et en fin de matinée, le pétrole ne s'écoulait plus, a-t-on ajouté de même source.
  
Une porte-parole de SPSE avait indiqué dans un premier temps que la fuite avait eu lieu dans une zone loin de toute habitation et de tout cours d'eau, sans préciser qu'il s'agissait d'une réserve naturelle. L'information a été révélée dans l'après-midi par Laurent Tatin, un responsable de la réserve.
  
Les risques sont "la destruction de l'écosystème et un impact sur certaines espèces spécifiques à la réserve, notamment le criquet de Crau et le Ganga Cata", un oiseau que l'on ne trouve en France que dans la plaine de La Crau, a déclaré à l'AFP M. Tatin.
  
Concernant "l'origine de l'accident, il faudra faire toute la lumière sur cette affaire et en tirer les conclusions, c'est l'exploitant qui est responsable", a dit Mme Jouanno.
  
Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Tarascon et confiée à la gendarmerie pour déterminer l'origine de la rupture de l'oléoduc.
  
Cette réserve de 7.400 hectares englobe "le delta laissé par la Durance (qui) a été façonné par les troupeaux pour créer un milieu unique au monde, abritant une faune exceptionnelle et diversifiée héritée des steppes africaines", peut-on lire sur le site de la réserve.

Première publication : 07/08/2009

COMMENTAIRE(S)