Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

Fuite de pétrole dans une réserve naturelle du sud de la France

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/08/2009

Quelque 4 000 m3 de pétrole se sont déversés dans une réserve naturelle des Bouches-du-Rhône après la rupture d'un oléoduc. La secrétaire d'État à l'Écologie, Chantal Jouanno (photo), parle d'un "désastre écologique".

AFP - La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Chantal Jouanno a qualifié vendredi de "vrai désastre écologique", la fuite de 4.000 m3 de pétrole brut d'un oléoduc, reliant Fos-sur-Mer à l'Allemagne, dans la réserve naturelle de Coussouls de Crau (Bouches-du-Rhône).
  
"C'est un vrai désastre écologique puisqu'on est sur une réserve naturelle, un site qui abrite des espèces rares", a déclaré la secrétaire d'Etat, arrivée sur place en fin d'après-midi.
  
Elle a précisé que 4.000 m3 de pétrole s'étaient déversés sur deux hectares de la réserve naturelle.
  
L'oléoduc, géré par la Société du Pipeline Sud-Européen (SPSE), date de 1971. La réserve a été créée en 2001.
  
"Il y a plusieurs pipes (pipeline/oléoduc: NDLR) qui passent sous cette zone protégée. C'est un témoignage de notre histoire, à l'époque cela n'avait d'importance pour personne. Aujourd'hui cela a de l'importance et les pipes sont contrôlés très régulièrement", a déclaré Mme Jouanno à la presse qui a été tenue à l'écart de la zone polluée.
  
Selon la société SPSE, une chute de pression due à une fuite a été enregistrée vendredi à 07H57 et des mesures pour couper le pipeline de 40 pouces et stopper l'écoulement ont été aussitôt prises. Un plan de sécurité et d'intervention a été mis en place et en fin de matinée, le pétrole ne s'écoulait plus, a-t-on ajouté de même source.
  
Une porte-parole de SPSE avait indiqué dans un premier temps que la fuite avait eu lieu dans une zone loin de toute habitation et de tout cours d'eau, sans préciser qu'il s'agissait d'une réserve naturelle. L'information a été révélée dans l'après-midi par Laurent Tatin, un responsable de la réserve.
  
Les risques sont "la destruction de l'écosystème et un impact sur certaines espèces spécifiques à la réserve, notamment le criquet de Crau et le Ganga Cata", un oiseau que l'on ne trouve en France que dans la plaine de La Crau, a déclaré à l'AFP M. Tatin.
  
Concernant "l'origine de l'accident, il faudra faire toute la lumière sur cette affaire et en tirer les conclusions, c'est l'exploitant qui est responsable", a dit Mme Jouanno.
  
Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Tarascon et confiée à la gendarmerie pour déterminer l'origine de la rupture de l'oléoduc.
  
Cette réserve de 7.400 hectares englobe "le delta laissé par la Durance (qui) a été façonné par les troupeaux pour créer un milieu unique au monde, abritant une faune exceptionnelle et diversifiée héritée des steppes africaines", peut-on lire sur le site de la réserve.

Première publication : 07/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)