Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

EUROPE

En Ossétie du Sud, une veillée aux bougies pour commémorer la guerre

©

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2009

Des bougies ont illuminé Tskhinvali, la capitale de l'Ossétie du Sud, dans la nuit de vendredi à samedi, pour commémorer le premier anniversaire du conflit qui a opposé ce minuscule territoire à la Géorgie du 8 au 22 août 2008.

AFP - L'Ossétie du Sud, minuscule territoire du Caucase, commémorait samedi le début du virulent conflit qui l'a opposé à la Géorgie il y a un an, avec des concerts, une veillée et l'ouverture d'un "musée du génocide".

Les célébrations dans la capitale Tskhinvali ont commencé tard vendredi soir par une veillée aux bougies, à l'heure (23H35 locales, 19H35 GMT) à laquelle avait commencé l'offensive géorgienne sur la ville il y a tout juste un an.


Les bougies étaient disposées sur des douilles d'obus vidées placées autour de la fontaine de la place centrale. Des images d'archives de la guerre dans lesquelles revenaient fréquemment le président géorgien Mikheïl Saakachvili, des maisons détruites ou des vieilles femmes en larmes étaient diffusées sans son sur grand écran, tandis que des musiciens jouaient des mélodies mélancoliques.

 

"L'objectif de l'opération (géorgienne) était la destruction et l'exil du peuple sud-ossète", a ensuite lancé de la scène le président d'Ossétie Edouard Kokoïty devant plusieurs centaines de personnes recueillies, certaines visiblement très émues.

Les cérémonies, qui doivent durer jusqu'à dimanche, se sont poursuivies samedi matin avec l'inauguration, dans une maison du centre ville dont il ne reste que les murs, d'un "musée du génocide" par le président Kokoïty.

Y étaient exposés des photos du conflit (personnes blessées, qui pleurent, bâtiments détruits), des objets familiers brisés lors des bombardements, des dessins et peintures anti-Géorgie ou pro-Ossétie et pro-Russie.

Bien que le conflit ait démarré dans la nuit précédente, les autorités ossètes ont fait du 8 août 2008 la principale journée de commémoration de ces événements. En Géorgie, l'essentiel des célébrations liées à la guerre avait eu lieu vendredi 7 août.
 

Première publication : 08/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)