Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Vers une police sous surveillance ?

En savoir plus

DÉBAT

Syrie, la guerre oubliée

En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Gaza : pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Ce qu'il faut retenir de la vidéo de la décapitation de James Foley par l'EI

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

  • Au bord de l'éruption, le volcan islandais Bardarbunga menace le trafic aérien

    En savoir plus

  • Quand l’Égypte sermonne Washington sur les émeutes de Ferguson

    En savoir plus

  • Reportage : les combattants kurdes reprennent le barrage de Mossoul

    En savoir plus

EUROPE

En Ossétie du Sud, une veillée aux bougies pour commémorer la guerre

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/08/2009

Des bougies ont illuminé Tskhinvali, la capitale de l'Ossétie du Sud, dans la nuit de vendredi à samedi, pour commémorer le premier anniversaire du conflit qui a opposé ce minuscule territoire à la Géorgie du 8 au 22 août 2008.

AFP - L'Ossétie du Sud, minuscule territoire du Caucase, commémorait samedi le début du virulent conflit qui l'a opposé à la Géorgie il y a un an, avec des concerts, une veillée et l'ouverture d'un "musée du génocide".

Les célébrations dans la capitale Tskhinvali ont commencé tard vendredi soir par une veillée aux bougies, à l'heure (23H35 locales, 19H35 GMT) à laquelle avait commencé l'offensive géorgienne sur la ville il y a tout juste un an.


Les bougies étaient disposées sur des douilles d'obus vidées placées autour de la fontaine de la place centrale. Des images d'archives de la guerre dans lesquelles revenaient fréquemment le président géorgien Mikheïl Saakachvili, des maisons détruites ou des vieilles femmes en larmes étaient diffusées sans son sur grand écran, tandis que des musiciens jouaient des mélodies mélancoliques.

 

"L'objectif de l'opération (géorgienne) était la destruction et l'exil du peuple sud-ossète", a ensuite lancé de la scène le président d'Ossétie Edouard Kokoïty devant plusieurs centaines de personnes recueillies, certaines visiblement très émues.

Les cérémonies, qui doivent durer jusqu'à dimanche, se sont poursuivies samedi matin avec l'inauguration, dans une maison du centre ville dont il ne reste que les murs, d'un "musée du génocide" par le président Kokoïty.

Y étaient exposés des photos du conflit (personnes blessées, qui pleurent, bâtiments détruits), des objets familiers brisés lors des bombardements, des dessins et peintures anti-Géorgie ou pro-Ossétie et pro-Russie.

Bien que le conflit ait démarré dans la nuit précédente, les autorités ossètes ont fait du 8 août 2008 la principale journée de commémoration de ces événements. En Géorgie, l'essentiel des célébrations liées à la guerre avait eu lieu vendredi 7 août.
 

Première publication : 08/08/2009

COMMENTAIRE(S)