Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

  • En direct : suivez le match PSG - FC Barcelone

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

La mort de Baitullah Mehsud "sûre à 90%", selon les États-Unis

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/08/2009

James Jones, le conseiller à la sécurité nationale du président des États-Unis Barack Obama, estime que les preuves de la mort du chef taliban pakistanais Baitullah Mehsud sont "irréfutables" et que c'est "une avancée dans le bon sens".

AFP- Le conseiller à la sécurité nationale du président américain Barack Obama, James Jones, a déclaré dimanche que les Etats-Unis considèrent que le chef taliban pakistanais Baïtullah Mehsud est mort et que cela provoque des affrontements dans les rangs des rebelles.
   
Des informations contradictoires circulent sur la mort ou non mercredi du chef des talibans du Pakistan lors d'une frappe de missile par un drone mais le général à la retraite a indiqué lors d'entretiens télévisés que la probabilité de la mort de Mehsud tournait "autour des 90%".
   
"Le Pakistan l'a confirmé. Nous savons qu'il y a des informations en provenance de la tribu des Mehsud comme quoi il n'est pas mort. Mais les preuves semblent irréfutables", a déclaré le général sur la chaîne NBC. "Ce n'est pas rien", a-t-il observé.
   
Le conseiller présidentiel a estimé que l'élimination du chef des talibans montrait que les efforts des Etats-Unis pour forger des liens plus étroits avec l'armée pakistanaise avançaient "dans le bon sens". "Les Pakistanais s'en sortent bien quand il s'agit de combattre l'extrémisme", a-t-il noté.
   
James Jones n'a pas pu confirmer des informations selon lesquelles un autre chef des talibans pakistanais serait mort depuis dans une fusillade avec un rival pour la succession de Mehsud.
   
"Nous avons entendu des choses comme cela. Mais je ne peux pas le confirmer. Il apparaît clairement qu'il y a des tensions dans leurs rangs. Ce n'est pas plus mal pour nous", a conclu le conseiller à la sécurité nationale sur la chaîne Fox.
   
"Je ne dirais pas qu'il s'agit d'un tournant, mais ça montre que nous remportons des succès", a-t-il dit.

Première publication : 09/08/2009

COMMENTAIRE(S)