Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Ottawa, Washington et Mexico unis sur la question hondurienne

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2009

À l'issue du sommet des dirigeants d'Amérique du Nord, le Canada, le Mexique et les États-Unis ont déclaré leur volonté de rétablir "l'ordre démocratique" au Honduras, où Manuel Zelaya a été renversé par un coup d'État, le 28 juin.

AFP - Le sommet des dirigeants des Etats-Unis, du Canada et du Mexique s'est conclu lundi sur une volonté commune de lutter contre le trafic de drogue et la grippe porcine, et de rétablir au Honduras le président destitué Manuel Zelaya.
   
"Le président Zelaya demeure le président démocratiquement élu et, par égard pour le peuple du Honduras, l'ordre démocratique et constitutionnel doit être rétabli", a déclaré M. Obama dans une conférence de presse conjointe à l'issue du sommet, soulignant que les Etats-Unis, le Mexique et le Canada "sont unis" dans cette résolution.
   
Le communiqué commun des trois partenaires du sommet, les présidents Obama et Felipe Calderon et le Premier ministre canadien Stephen Harper, souligne cette volonté de "rétablir une gouvernance démocratique au Honduras".
   
M. Zelaya a été renversé le 28 juin dans un coup d'Etat par Roberto Micheletti, chef du gouvernement de facto installé depuis à Tegucigalpa.
   
M. Obama soutient depuis que M. Zelaya est "le président légitime". Mais selon M. Zelaya et ses alliés de la gauche latino-américaine, à commencer par le président vénézuélien Hugo Chavez, le coup d'Etat a été encouragé par des "faucons" proches de l'ancienne administration américaine.
   
S'agissant du trafic de drogue, les trois pays vont renforcer leur coopération contre "les réseaux criminels transfrontaliers", affirme le communiqué commun. La lutte contre les cartels mexicains "ne peut se limiter à l'Amérique du nord" et suppose "une coopération et une coordination accrue avec (les) voisins d'Amérique centrale et des Caraïbes", souligne le texte.
   
Les Etats-Unis, le Mexique et le Canada sont encore convenus de lutter ensemble "en tant que région" contre le changement climatique et de poursuivre "une collaboration étroite face à la pandémie du virus A(H1N1)", en prévision d'une éventuelle nouvelle offensive de la grippe à la fin de cette année.
   
Leur "coopération trilatérale" a déjà été forte contre la grippe lors du printemps dernier, et ils veilleront à mettre en oeuvre "des stratégies efficaces, basées sur le meilleur apport scientifique disponible", selon le communiqué.
   
Même unanimité face à la conjoncture économique internationale, maintenant que des signes de reprise ont été signalés aux Etats-Unis: "la relance (...) est une priorité pour chacun de nous", ont-ils affirmé.
   
Ils comptent sur le prochain sommet du G20 qui réunira les principaux pays développés et émergents fin septembre à Pittsburgh (Pennsylvanie, est des Etats-Unis) pour "proposer des mesures mondiales efficaces face à la crise", notamment en "renforçant les institutions financières internationales".
   
Le prochain sommet nord-américain sera organisé au Canada en 2010, ont conclu les trois partenaires.
   
 

Première publication : 10/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)