Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Economie

Les exportations chinoises continuent à souffrir de la crise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2009

Au mois de juillet, les exportations chinoises ont enregistré une baisse de 23 % sur un an pour s'établir à 105,4 milliards de dollars (74 milliards d'euros). Ce chiffre est, néanmoins, en hausse de 10 % par rapport à juin.

AFP - La Chine, troisième économie mondiale largement dépendante des exportations, a encore souffert en juillet d'une situation mondiale "difficile", a déclaré mardi un haut responsable, la croissance du pays reposant toujours fortement sur les dépenses du gouvernement.
  
"L'environnement international difficile a affecté nos exportations", a dit Li Xiaochao, porte-parole du Bureau national des statistiques.
  
"La croissance de la production industrielle de certains secteurs est restée plutôt lente", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Pékin.
  
Les Douanes ont annoncé mardi que les exportations en juillet s'étaient élevées à 105,4 milliards de dollars (plus de 74 milliards d'euros), en baisse de 23% sur un an.
  
Cependant, ce chiffre représente une hausse de 10,4% par rapport au mois de juin, indiquant une certaine reprise, a précisé le communiqué des Douanes.
  
Les importations ont baissé, elles, de 14,9% le mois dernier sur un an, la troisième économie mondiale enregistrant un excédent commercial en juillet de 10,6 milliards de dollars, contre 8,4 mds USD en juin et 13,4 mds USD en mai.
  
Les chiffres ont montré la place importante des dépenses gouvernementales pour soutenir la croissance.
  
Les investissements en capital fixe dans les zones urbaines de Chine ont progressé de 32,9% entre janvier et juillet par rapport à la même période de 2008, un effet des mesures de relance prises par le gouvernement, car les moteurs de la croissance sont surtout les infrastructures et le secteur immobilier.
  
Les investissements restent robustes, même s'ils connaissent une légère baisse en juillet, par rapport au premier semestre où ils avaient progressé de 33,6%.
  
Portée par le grand plan de relance du gouvernement, l'économie chinoise a rebondi au deuxième trimestre, enregistrant une croissance de 7,9% sur un an, en deçà des niveaux à deux chiffres auxquels elle était habituée entre 2003 et 2007, mais exceptionnelle dans un monde en crise.
  
Au premier semestre, la croissance a été de 7,1%.
  
Le gouvernement s'est fixé un objectif de 8%, seuil nécessaire, selon certains analystes, pour éviter une forte dégradation du marché de l'emploi.

Première publication : 11/08/2009

COMMENTAIRE(S)