Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Economie

Les exportations chinoises continuent à souffrir de la crise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2009

Au mois de juillet, les exportations chinoises ont enregistré une baisse de 23 % sur un an pour s'établir à 105,4 milliards de dollars (74 milliards d'euros). Ce chiffre est, néanmoins, en hausse de 10 % par rapport à juin.

AFP - La Chine, troisième économie mondiale largement dépendante des exportations, a encore souffert en juillet d'une situation mondiale "difficile", a déclaré mardi un haut responsable, la croissance du pays reposant toujours fortement sur les dépenses du gouvernement.
  
"L'environnement international difficile a affecté nos exportations", a dit Li Xiaochao, porte-parole du Bureau national des statistiques.
  
"La croissance de la production industrielle de certains secteurs est restée plutôt lente", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Pékin.
  
Les Douanes ont annoncé mardi que les exportations en juillet s'étaient élevées à 105,4 milliards de dollars (plus de 74 milliards d'euros), en baisse de 23% sur un an.
  
Cependant, ce chiffre représente une hausse de 10,4% par rapport au mois de juin, indiquant une certaine reprise, a précisé le communiqué des Douanes.
  
Les importations ont baissé, elles, de 14,9% le mois dernier sur un an, la troisième économie mondiale enregistrant un excédent commercial en juillet de 10,6 milliards de dollars, contre 8,4 mds USD en juin et 13,4 mds USD en mai.
  
Les chiffres ont montré la place importante des dépenses gouvernementales pour soutenir la croissance.
  
Les investissements en capital fixe dans les zones urbaines de Chine ont progressé de 32,9% entre janvier et juillet par rapport à la même période de 2008, un effet des mesures de relance prises par le gouvernement, car les moteurs de la croissance sont surtout les infrastructures et le secteur immobilier.
  
Les investissements restent robustes, même s'ils connaissent une légère baisse en juillet, par rapport au premier semestre où ils avaient progressé de 33,6%.
  
Portée par le grand plan de relance du gouvernement, l'économie chinoise a rebondi au deuxième trimestre, enregistrant une croissance de 7,9% sur un an, en deçà des niveaux à deux chiffres auxquels elle était habituée entre 2003 et 2007, mais exceptionnelle dans un monde en crise.
  
Au premier semestre, la croissance a été de 7,1%.
  
Le gouvernement s'est fixé un objectif de 8%, seuil nécessaire, selon certains analystes, pour éviter une forte dégradation du marché de l'emploi.

Première publication : 11/08/2009

COMMENTAIRE(S)