Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : Un incendie "hors de contrôle" menace Tripoli

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

  • Aïd meurtrier à Gaza, Netanyahou annonce une "longue campagne"

    En savoir plus

  • Un incendie hors de contrôle menace Tripoli d’une "catastrophe humaine"

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

FRANCE

La fermeture de Molex est "illégale", selon la justice

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/08/2009

Le juge des référés du Tribunal de grande instance de Toulouse refuse la fermeture de l’usine Molex à Villemur-sur-Tarn. La direction, qui fait face à un important conflit social, voulait fermer le site "par mesure de sécurité".

AFP - Le juge des référés du Tribunal de grande instance de Toulouse a jugé "illégale" la fermeture de l'usine de l'équipementier automobile américain Molex à Villemur-sur-Tarn, près de Toulouse, a-t-on appris mardi auprès de l'avocat du Comité d'entreprise.

La décision de la direction de Molex de fermer le site "est illégale", a déclaré à la presse l'avocat, Me Jean-Marc Denjean, après avoir pris connaissance de la décision du juge des référés.

La direction de Molex avait demandé jeudi dernier au juge des référés d'autoriser la fermeture (de l'usine) "par mesure de sécurité, le temps de faire un état des lieux, et l'expulsion immédiate et sans délai de toute personne perturbant les entrées et sorties des bâtiments de l'établissement (...) sous astreinte de 2.000 euros par infraction constatée et par personne".

L'usine de Villemur-sur-Tarn, bloquée par les salariés et dont la production est paralysée depuis le 7 juillet, avait été fermée provisoirement la veille de cette demande "pour garantir la sécurité des employés (administratifs non grévistes) et des vigiles de l'usine" après un incident ayant opposé sur le site un dirigeant de l'entreprise à des salariés, selon la direction.

La fermeture de l'usine Molex de Villemur (283 emplois) est prévue pour fin octobre, mais le personnel espère une réindustrialisation du site.

Première publication : 11/08/2009

COMMENTAIRE(S)