Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

La réunion de l'ONU sur la condamnation d'Aung San Suu Kyi ajournée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/08/2009

La réunion des membres du Conseil de sécurité de l'ONU, qui devait se pencher sur un projet de texte appelant à la libération d'Aung San Suu Kyi, a été ajournée à mercredi. Des pays ont demandé un délai pour consulter leur capitale.

AFP - Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU se sont séparés mardi sans trouver d'accord sur un communiqué condamnant la décision du régime birman d'étendre de 18 mois l'assignation à résidence de l'opposante Aung San Suu Kyi.

"Nous reprendrons les discussions demain (mercredi)", a annoncé l'ambassadeur britannique à l'ONU, John Sawers, qui préside le Conseil ce mois-ci.

Plusieurs délégations ont émis le souhait de consulter leurs capitales sur le projet de communiqué, a-t-il ajouté.

Le projet de texte porté par les Etats-Unis "condamne la sentence dont Aung San Suu Kyi a fait l'objet et se dit gravement préoccupé par l'impacte politique de cette décision sur la situation au Myanmar" (le nom officiel de la Birmanie).

Le texte appelle le gouvernement birman "à libérer Aung San Suu Kyi et tous les autres prisonniers politiques". Il souligne aussi la nécessité pour le régime militaire d'"établir les conditions nécessaires à la mise en place d'un processus politique et électoral qui permette la participation de tous les acteurs politiques".

Plus tôt mardi, Mme Suu Kyi, lauréate du prix Nobel de la Paix, avait été condamnée à 18 mois supplémentaires de résidence surveillée, pour avoir, selon ses juges, violé les termes de son assignation à résidence en hébergeant brièvement en mai un Américain qui s'était invité chez elle en nageant jusqu'à son domicile.

Première publication : 12/08/2009

COMMENTAIRE(S)