Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Prime d'activité : le plan de François Hollande pour la jeunesse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Séisme : "Le Népal dévasté"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Népal : "Le toit du monde s'est écroulé"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Volkswagen : sortie de route pour le patriarche Ferdinand Piëch

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

Moyen-Orient

Abbas veut l'arrêt de la colonisation avant toute négociation avec Israël

Vidéo par Marc DE CHALVRON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

Après la première réunion de la nouvelle direction du Fatah, le président de l'Autorité palestinienne a déclaré que la reprise des négociations avec Israël, gelées depuis 8 mois, dépendrait "en premier lieu de l'arrêt de la colonisation".

AFP - Le président palestinien Mahmoud Abbas a exclu jeudi une reprise des négociations avec Israël sans l'arrêt de la colonisation et insisté sur le droit de son peuple à la "résistance légitime" contre l'occupation israélienne.
  
Parlant à l'issue de la première réunion de la nouvelle direction son parti, le Fatah, à Ramallah en Cisjordanie, M. Abbas a affirmé que les négociations avec Israël, gelées depuis décembre 2008 ne reprendraient que "sur la base des engagements pris par les parties (...) et en premier lieu l'arrêt de la colonisation sous toutes ses formes et sans exception à Jérusalem et dans le reste des territoires occupés".
  
"Notre peuple est attaché à l'option de la paix mais se réserve le droit de recourir à la résistance légitime, garantie par le droit international, contre l'occupation et la colonisation et pour atteindre ses objectifs que sont la liberté, l'indépendance et la création de son Etat", a-t-il ajouté.
  

Première publication : 13/08/2009

COMMENTAIRE(S)