Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Première ligne"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

EUROPE

À Pristina, Rasmussen prône la réduction du contingent de l'Otan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

En visite officielle au Kosovo, le nouveau secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a évoqué la réduction annoncée de la Kfor, la force de sécurité de l'Alliance déployée sur le territoire depuis 1999.

AFP - Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, s'est rendu jeudi en première visite officielle au Kosovo depuis sa nomination à la tête de l'Alliance début août pour discuter de la réduction annoncée de sa force sur ce territoire, a constaté un correspondant de l'AFP.

Cette visite intervient alors que l'Alliance nord-atlantique a donné en juin son feu vert à une diminution progressive de la Kfor jugeant que la situation sur ce territoire s'était améliorée.

"Je voudrais souligner que cette décision ne reflète que l'amélioration de la situation dans le domaine de la sécurité au Kosovo et je voudrais souligner qu'elle est conditionnée", a déclaré M. Rasmussen aux journalistes après sa réunion avec le président et le Premier ministre kosovars, Fatmir Sejdiu et Hashim Thaci.

"Cela veut dire que la réduction se fera en fonction de l'amélioration continue de la situation sécuritaire" au Kosovo, a-t-il ajouté en soulignant que l'Otan ne ferait rien qui aurait "un impact négatif sur la sécurité au Kosovo".

La Kfor, forte actuellement de quelque 14.000 hommes, a été déployée au Kosovo en 1999, suite au bombardement de l'Alliance qui visait à faire cesser la répression des forces serbes contre la guérilla indépendantiste albanaise.

Lors de sa prise de fonction le 4 août, M. Rasmussen a annoncé qu'il espérait transformer la force au Kosovo en "une petite force de réaction" qui pourrait se retirer de ce territoire dans un "avenir prévisible".

"Le fait que j'ai décidé de venir au Kosovo quelques jours seulement depuis ma prise de fonction reflète clairement que je ferai du Kosovo une haute priorité dans mon travail de secrétaire général de l'Otan", a-t-il déclaré.

Les leaders kosovars albanais ont proclamé le 17 février 2008 l'indépendance de ce territoire qui a depuis été reconnue par 62 pays, dont les Etats-Unis et 22 des 27 membres de l'Union européenne.

La Serbie s'y oppose farouchement en considérant le Kosovo comme sa province méridionale.

"Nous resterons engagés à assurer la sécurité au Kosovo et je peux confirmer qu'en parallèle nous continuerons à aider les autorités kosovares à continuer le développement de la Force de sécurité kosovare", a indiqué M. Rasmussen.

La Force de sécurité kosovare est opérationnelle depuis janvier et devrait grandir en une force civile de 2.500 membres aidant dans les situations d'urgence.
is (1.368).

Première publication : 13/08/2009

COMMENTAIRE(S)