Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Reims: emballement autour d'une agression

En savoir plus

FOCUS

Les stigmates de manifestations "anti-Charlie" toujours visibles dans le sud du Niger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les tubes de l'été 2015

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Économie partagée : "Les modèles de demain sont encore à inventer"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Grèce : les créanciers à Athènes pour négocier un nouveau prêt

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance est une chose difficile à regagner"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Froome, Froome"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Michel Rocard : "Nous sommes tous des Grecs allemands !"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : sans surprise, Pierre Nkurunziza réélu pour un troisième mandat

En savoir plus

SCIENCES

Facebook s'allège pour prendre du poids face à Twitter

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

Le célèbre réseau social Facebook teste dans plusieurs pays une version "Lite" de son site qui permet de publier des commentaires courts ou regarder des photos. Une simplification qui le rapproche de Twitter dans son principe.

AFP - La direction de Facebook est en train de tester une version allégée du site de socialisation, baptisée Facebook Lite, et qui pourrait concurrencer sur son terrain le très populaire site de micro-blogs Twitter.
  
"Nous sommes en train de tester une alternative simplifiée à Facebook.com qui permet de télécharger un certain nombre de données rapidement et efficacement", a indiqué mercredi à l'AFP la direction de Facebook, alors qu'internet bruissait de rumeurs sur cette nouveauté.
  
Facebook Lite, proche dans son utilisation de celle de Facebook à partir d'un téléphone portable, est "une version simplifiée, à téléchargement rapide, de Facebook", permettant entre autres aux utilisateurs d'écrire des commentaires, d'accepter de nouveaux amis ou de consulter des photographies.
  
Facebook Lite est testée en Inde et dans d'autres pays où les légions de nouveaux utilisateurs "cherchent à démarrer avec une approche plus simple", explique la société de Palo Alto (Californie, ouest).
  
Des blogueurs américains ont reçu par erreur mardi des invitations à tester en privé "Facebook Lite", avant que les liens ne soient retirés et qu'ils ne soient réorientés vers les pages classiques de Facebook.
  
Entre temps, des exemples de pages Lite ont été capturées par des utilisateurs et mises en ligne, montrant une succession de commentaires et de dialogues proches de ce qu'on peut trouver sur Twitter.
  
Facebook a annoncé lundi avoir racheté FriendFeed, un site qui fonctionne peu ou prou sur le même mode que Twitter et qui permet à ses utilisateurs de dévoiler et de partager avec leurs amis leurs activités sur internet en temps réel.
  
Cette acquisition et le lancement à l'essai de Facebook Lite font suite à la tentative ratée de Facebook d'acquérir Twitter. Facebook est le site de socialisation dont la croissance est la plus rapide, et revendique plus de 250 millions de membres.

Première publication : 13/08/2009

COMMENTAIRE(S)