Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

  • Les députés ukrainiens appelés à ratifier l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

EUROPE

L'Arctic Sea, cargo disparu, aurait été détourné par des pirates

Vidéo par FRANCE 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/08/2009

L'affréteur du cargo porté disparu depuis deux semaines pense que le navire a probablement "été piraté". L'Arctic Sea, qui ralliait l'Algérie depuis le Finlande, aurait été attaqué le 24 juillet dans les eaux territoriales suédoises.

REUTERS - L'Arctic Sea, un cargo battant pavillon maltais porté disparu depuis près de deux semaines dans l'océan Atlantique, a probablement fait l'objet d'un acte de piraterie, a estimé jeudi l'affrêteur du navire.
 

"Mon sentiment est qu'il est probable que le navire ait été piraté", a déclaré Victor Matveïev, directeur de la compagnie finlandaise Solchart.
 
L'Artic Sea, qui transportait du bois de Finlande en Algérie, a eu un dernier contact radio avec les autorités maritimes le 28 juillet avant de franchir le pas de Calais, entre la France et la Grande-Bretagne.
 
Le vraquier, dont les quinze membres d'équipage sont des Russes, auraient, selon les autorités maritimes maltaises, été attaqué le 24 juillet dans les eaux territoriales suédoises par des hommes se présentant comme des policiers.
 
"Les membres de l'équipage auraient été agressés, ligotés, bâillonnés, ils auraient eu les yeux bandés et certains auraient même été sérieusement blessés", dit-on à Malte avec prudence.
 
Les autorités suédoises ont pour leur part affirmé qu'aucun de leurs services n'avait été engagé dans une telle opération.
 
L'Arctic Sea avait appareillé du port finlandais de Pietarsaari avec sa cargaison de bois. Il était attendu le 4 août dans le port algérien de Bejaïa.
 
Il a été localisé pour la dernière fois par le système de détection maritime AisLive au large de Brest, en Bretagne, le 30 juillet, mais d'autres informations non vérifiées font état d'un contact plus récent au large du Portugal.

Première publication : 13/08/2009

COMMENTAIRE(S)