Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

Amériques

L'ambassadrice du Honduras sommée de démissionner

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2009

L'Argentine a sommé, jeudi, Carmen Eleonora Ortez Williams de quitter son poste, "à la demande du président constitutionnel du Honduras, Manuel Zelaya [photo]". Elle est accusée de soutien au coup d'État dont son pays a été victime, en juin.

AFP - L'Argentine a sommé l'ambassadrice du Honduras, Carmen Eleonora Ortez Williams, de quitter son poste à Buenos Aires en raison du soutien qu'elle a apporté au coup d'Etat dans son propre pays, a annoncé jeudi le ministère argentin des Affaires étrangères.

"Le ministère argentin des Affaires étrangères a exigé que l'ambassadrice du Honduras, Carmen Eleonora Ortez Williams, cesse ses fonctions en raison du soutien public qu'elle a apporté au gouvernement de facto de Roberto Micheletti", selon un communiqué.

"La relation diplomatique entre l'Argentine et le Honduras passera par le biais de l'ambassade du Honduras aux Etats-Unis", a précisé le ministère en soulignant que sa décision avait été prise "à la demande du président constitutionnel du Honduras, Manuel Zelaya".

L'Argentine avait annulé la veille une invitation lancée à l'armée du Honduras pour participer à une conférence régionale des armées américaines, qui doit avoir lieu à Buenos Aires au mois d'octobre.
 

Première publication : 14/08/2009

COMMENTAIRE(S)