Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lutte contre le terrorisme en Europe : et maintenant ?...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des coptes en Égypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump : des débuts réussis ? (partie 2)

En savoir plus

Amériques

L'ambassadrice du Honduras sommée de démissionner

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/08/2009

L'Argentine a sommé, jeudi, Carmen Eleonora Ortez Williams de quitter son poste, "à la demande du président constitutionnel du Honduras, Manuel Zelaya [photo]". Elle est accusée de soutien au coup d'État dont son pays a été victime, en juin.

AFP - L'Argentine a sommé l'ambassadrice du Honduras, Carmen Eleonora Ortez Williams, de quitter son poste à Buenos Aires en raison du soutien qu'elle a apporté au coup d'Etat dans son propre pays, a annoncé jeudi le ministère argentin des Affaires étrangères.

"Le ministère argentin des Affaires étrangères a exigé que l'ambassadrice du Honduras, Carmen Eleonora Ortez Williams, cesse ses fonctions en raison du soutien public qu'elle a apporté au gouvernement de facto de Roberto Micheletti", selon un communiqué.

"La relation diplomatique entre l'Argentine et le Honduras passera par le biais de l'ambassade du Honduras aux Etats-Unis", a précisé le ministère en soulignant que sa décision avait été prise "à la demande du président constitutionnel du Honduras, Manuel Zelaya".

L'Argentine avait annulé la veille une invitation lancée à l'armée du Honduras pour participer à une conférence régionale des armées américaines, qui doit avoir lieu à Buenos Aires au mois d'octobre.
 

Première publication : 14/08/2009

COMMENTAIRE(S)