Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Economie

Le suédois Volvo pourrait être racheté par le chinois Geely

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/08/2009

Selon un journal suédois, le constructeur chinois Geely Automobile est en passe d'acquérir la majorité des actions de Volvo Cars, fragilisé par la crise. Actuel propriétaire de la firme suédoise, Ford devrait toutefois rester dans son capital.

AFP - Le constructeur automobile suédois Volvo Cars est en passe d'être racheté par le groupe chinois Geely Automobile, affirme jeudi le quotidien économique suédois Dagens Industri.
   
"Le chinois Geely finalise un plan dans lequel le groupe achète la majorité des actions de Volvo Cars", affirme Dagens Industri, qui cite, sans la nommer, une source proche du dossier.
   
Selon le journal, Ford, l'actuel propriétaire américain de Volvo Cars, devrait prendre en août une décision formelle concernant la vente, ouvrant ainsi la voie à une reprise de sa filiale par le constructeur chinois.
   
Sollicité par l'AFP, un porte-parole de Ford a refusé de commenter, se contentant de dire que les discussions sur une possible vente de Volvo se poursuivaient.
   
"Nous nous attendons toujours à ce que le processus prenne du temps pour aboutir", a ajouté John Gardiner, un porte-parole de Ford.
   
Selon Dagens Industri, si l'affaire se conclut, elle valoriserait Volvo Cars à un montant oscillant entre "20 et 25 milliards de couronnes" (entre 1,9 et 2,4 milliards d'euros).
   
Ford, qui avait acquis la totalité du capital de Volvo Cars en 1999 pour 6,4 milliards de dollars, devrait néanmoins rester dans le capital du constructeur suédois qui enregistre des pertes, et qu'il souhaite vendre depuis l'automne 2008.
   
"Ford entend rester en tant qu'actionnaire minoritaire important (dans le capital de Volvo Cars, ndlr) pour au moins les sept ou huit prochaines années", écrit Dagens Industri.
   
Geely Automobile, le principal constructeur automobile chinois indépendant avec plus du quart du marché chinois, a une capacité de production annuelle estimée à 300.000 voitures.
   
L'an passé, Volvo Cars a vendu environ 375.000 voitures, un chiffre en baisse de 18% par rapport à 2007.
 

Première publication : 15/08/2009

COMMENTAIRE(S)