Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

En savoir plus

MODE

Fashion week : promenade pour un objet d’exception

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy fait son retour en politique... sur Facebook

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de la Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

Economie

Le suédois Volvo pourrait être racheté par le chinois Geely

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/08/2009

Selon un journal suédois, le constructeur chinois Geely Automobile est en passe d'acquérir la majorité des actions de Volvo Cars, fragilisé par la crise. Actuel propriétaire de la firme suédoise, Ford devrait toutefois rester dans son capital.

AFP - Le constructeur automobile suédois Volvo Cars est en passe d'être racheté par le groupe chinois Geely Automobile, affirme jeudi le quotidien économique suédois Dagens Industri.
   
"Le chinois Geely finalise un plan dans lequel le groupe achète la majorité des actions de Volvo Cars", affirme Dagens Industri, qui cite, sans la nommer, une source proche du dossier.
   
Selon le journal, Ford, l'actuel propriétaire américain de Volvo Cars, devrait prendre en août une décision formelle concernant la vente, ouvrant ainsi la voie à une reprise de sa filiale par le constructeur chinois.
   
Sollicité par l'AFP, un porte-parole de Ford a refusé de commenter, se contentant de dire que les discussions sur une possible vente de Volvo se poursuivaient.
   
"Nous nous attendons toujours à ce que le processus prenne du temps pour aboutir", a ajouté John Gardiner, un porte-parole de Ford.
   
Selon Dagens Industri, si l'affaire se conclut, elle valoriserait Volvo Cars à un montant oscillant entre "20 et 25 milliards de couronnes" (entre 1,9 et 2,4 milliards d'euros).
   
Ford, qui avait acquis la totalité du capital de Volvo Cars en 1999 pour 6,4 milliards de dollars, devrait néanmoins rester dans le capital du constructeur suédois qui enregistre des pertes, et qu'il souhaite vendre depuis l'automne 2008.
   
"Ford entend rester en tant qu'actionnaire minoritaire important (dans le capital de Volvo Cars, ndlr) pour au moins les sept ou huit prochaines années", écrit Dagens Industri.
   
Geely Automobile, le principal constructeur automobile chinois indépendant avec plus du quart du marché chinois, a une capacité de production annuelle estimée à 300.000 voitures.
   
L'an passé, Volvo Cars a vendu environ 375.000 voitures, un chiffre en baisse de 18% par rapport à 2007.
 

Première publication : 15/08/2009

COMMENTAIRE(S)