Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : Mario Draghi voit la vie en rose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'"apartheid" de Manuel Valls : un grand mot et des petits remèdes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"emailgate" : "Hillary est sa pire ennemie"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

DÉBAT

La Libye dans le chaos : l'avenir du pays se joue-t-il au Maroc ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En trois ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

DÉBAT

Départementales 2015 : le Parti socialiste doit-il s'inquiéter ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

La Crimée, symbole d'une nouvelle Guerre froide ?

En savoir plus

Sports

Nicolas Terol remporte le Grand Prix de République tchèque

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/09/2009

Au Grand Prix de République tchèque, l'Espagnol Nicolas Terol a décroché sa première victoire en 125cc cette année. Il est arrivé devant son compatriote Julian Simon, qui reste leader du classement général.

AFP - L'Espagnol Nicolas Terol a remporté la course des 125cc du Grand Prix moto de la République tchèque, devant son compatriote Julian Simon et l'Italien Andrea Iannone, dimanche, sur le circuit de Brno.
   
Terol, auteur du meilleur départ, a pris la tête dès le début de la course et l'a gardée jusqu'au bout avec dans sa roue Iannone, auteur de la pole position, et Simon, le leader de la catégorie.
   
C'est la 1re victoire et le 3e podium de l'Espagnol cette année après ses 2e places obtenues en Italie et en Catalogne. Il avait remporté son premier succès dans la catégorie l'an dernier à Indianapolis (USA).
   
Le trio de tête comptait déjà plus de 4 secondes d'avance au 4e des 19 tours de piste sur une groupe de poursuivants d'une douzaine de pilotes emmenés par l'Anglais Bradley Smith et comprenant notamment le Français Johann Zarco (11e à l'arrivée).
   
Après 9 tours, Smith se détachait des poursuivants en "chasse-patate", à 6 sec 8 du trio, avec 1 sec 8 d'avance sur les huit autres poursuivants.
   
A trois tours de la fin, Iannone lâchait du lest, distancé de 2 sec 3 par Terol et Simon (8.7 à l'arrivée), désormais seuls en tête.
   
 

Première publication : 16/08/2009

COMMENTAIRE(S)