Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Usain Bolt remporte le 100 mètres en pulvérisant son record

Vidéo par Guillaume COUDERC

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 12/09/2009

Le Jamaïcain Usain Bolt devient champion du monde du 100 mètres et bat le record du monde avec 9 secondes et 58 centièmes. L'Américain Tyson Gay remporte la médaille d'argent avec 9 secondes et 71 centièmes.

Usain Bolt est bel et bien l’homme le plus rapide au monde. Le facétieux sprinter jamaïcain a dominé, dimanche, la finale du 100 mètres lors des championnats du monde de Berlin devant son principal rival, l’Américain Tyson Gay, et amélioré, au passage, son propre record du monde établi à 9’’69.

 

Il aura fallu 9’’58, soit 11 centièmes de mieux que son précédent record du monde, au triple médaillé des Jeux olympiques de Pékin pour enflammer le stade olympique de Berlin et les quelque 55 000 spectateurs venus assister à ce qui restera probablement comme le moment fort de ces championnats. Jamais depuis 1968, et l’introduction du timing électronique, il n’y a eu un aussi grand écart entre deux records du monde sur 100 mètres.

 

"Tyson Gay est un athlète formidable, il me pousse à me dépasser à chaque course", a souligné Usain Bolt qui détient à lui seul les trois derniers records du monde sur 100 mètres. Son rival a certes perdu le titre de champion du monde, mais avec un temps de 9’’71 l’Américain améliore tout de même le record des Etats-Unis sur la distance.

 

Dans la légende

 

Pour boucler la boucle jamaïcaine de ce 100 mètres, c’est Asafa Powell qui monte sur la troisième marche du podium avec un temps de 9,84 secondes. Les deux sprinteurs se sont retrouvés après la course pour un show aux faux airs de JO de Pékin. Usain Bolt et son compatriote ont effectué des petits pas de danse, entourés du drapeau jamaïcain.

 

Le monde de l’athlétisme attend maintenant de voir ce que son "dieu du sprint" va réaliser, jeudi, sur 200 mètres et, dimanche, sur le relais 4x100 mètres. Si le Jamaïcain se paie un nouveau triplé, il y a fort à parier qu’Usain Bolt devienne une véritable légende de l’athlétisme. Un statut qui ne lui déplairait pas. "Moi une légende ? C’est ce vers quoi je me dirige, mais je ne peux pas encore l’être en seulement deux ans"

 

Première publication : 16/08/2009

COMMENTAIRE(S)