Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

Nicolas Sarkozy : le début du mea culpa ?

En savoir plus

Nicolas Sarkozy, au sommet de l'échec ?

En savoir plus

Élection présidentielle : "une campagne inesthétique"

En savoir plus

Chirac : une condamnation historique ?

En savoir plus

Abolition de la prostitution : liberté ou répression ?

En savoir plus

L'immigration : un sujet électoraliste?

En savoir plus

La question du fait divers en politique

En savoir plus

Les socialistes et les Verts : après la fusion la fission !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Vidéo : à la rencontre des réfugiés syriens exilés en Turquie

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

Afrique

Al-Qaïda au Maghreb revendique l'attentat de Nouakchott

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2009

Le groupuscule Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l'attentat-suicide perpétré le 8 août contre l'ambassade de France à Nouakchott. Deux ressortissants français avaient été blessés dans l'attaque.

AFP - Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué l'attentat suicide du 8 août contre l'ambassade de France à Nouakchott, rapporte mardi le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE).

La revendication est accompagnée, selon le SITE, par une photographie du kamikaze, identifié comme Abu Obeida Musa al-Basri, et qui habitait le quartier Basra dans la capitale mauritanienne.

La photographie montre un homme portant l'habit traditionnel mauritanien et brandissant une arme en plein désert.

L'auteur de l'attaque a péri dans l'explosion de la charge qu'il transportait et qui n'a que légèrement blessé deux Français, deux gendarmes attachés à la protection de la chancellerie mais qui n'étaient pas de service au moment de l'attentat, et une Mauritanienne.

Le site islamiste qui porte la revendication indique, selon le centre américain, que l'auteur de l'attentat avait rejoint l'Aqim il y a un an et qu'il avait exprimé le désir de devenir un "martyr".

L'Aqim affirme, selon le SITE, que l'attaque était une riposte aux agressions des "Croisés", notamment la France, et des dirigeants mauritaniens contre l'islam et les musulmans.

Le groupe a reconnu que l'assaillant n'avait pas réussi à entrer dans l'enceinte de l'ambassade en raison de la présence d'une barrière, mais affirmé que l'explosion avait blessé plusieurs gardes français.

Après l'attentat, le ministre mauritanien de l'Intérieur de l'époque, Mohamed Ould R'Zeizim, avait indiqué que le kamikaze était un Mauritanien "recruté par les salafistes" et entraîné "dans des camps" situés dans le Sahara.

Première publication : 18/08/2009

COMMENTAIRE(S)