Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Culture

Le tourisme menace les tombes des pharaons dans la Vallée des Rois

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2009

Les tombes des pharaons de la Vallée des Rois, dans le sud de l'Égypte, pourraient disparaître d'ici 150 à 500 ans, selon le chef des Antiquités égyptiennes. En cause: le nombre trop important de touristes et une faible aération.

AFP - Les tombes richement décorées des pharaons de la Vallée des Rois, dans le sud de l'Egypte, pourraient disparaître d'ici 150 à 500 ans si elles demeurent ouvertes aux touristes, a averti le chef des Antiquités égyptiennes.
   
Zahi Hawass a indiqué que l'humidité et la moisissure s'attaquaient aux murs des tombes royales dans la vaste nécropole qui s'étend sur la rive occidentale du Nil, à Louxor, qui est prise d'assaut quotidiennement par des milliers de touristes.
   
La faible aération et le souffle des touristes causent des dégâts aux décorations gravées et peintes dans les tombes, a indiqué M. Hawass à des journalistes lors d'une visite lundi.
   
"Les tombes (de la Vallée des Rois et celle des Reines, non loin) qui sont ouvertes aux visiteurs sont menacées de sérieux dégâts à la fois sur les couleurs et les gravures", a-t-il dit.
   
"Les taux d'humidité et de moisissure sont en augmentation en raison du souffle des visiteurs et cela signifie que les tombes pourraient disparaître d'ici 150 à 500 ans".
   
L'autorité responsable des antiquités a pris une série de mesures pour protéger les tombes, dont la mise en place de nouveaux systèmes d'aération, la limitation du nombre de visiteurs et la fermeture de certaines tombes.
   
La Vallée des Rois et des Reines, où des membres de familles royales ont été momifiées, abrite notamment les tombes du fameux pharaon Toutankhamon et de la reine Néfertiti.
  

Première publication : 18/08/2009

COMMENTAIRE(S)