Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

Sports

Les Français Mbandjock et Alerte qualifiés pour les demies du 200 m

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2009

Derrière Usain Bolt, les Français David Alerte et Martial Mbandjock se sont qualifiés pour les demi-finales du 200 m. Si Alerte améliore son record de la saison (20"51), Mbandjock, lui, améliore son record personnel (20"55).

AFP -Martial Mbandjock et David Alerte qui encadraient le Jamaïquain Usain Bolt, triple champion olympique à Pékin, au 2e tour du 200 m, se sont qualifiés pour les demi-finales des Championnats du monde mardi à Berlin.
   
"Avec David (Alerte), c'est comme si on avait escorté Bolt en demies. C'était excitant, motivant", s'est félicité Martial Mbandjock, qui a battu son record personnel (20.51) à cette occasion, derrière Bolt (20.41), placé à sa gauche, et Alerte (20.51).
   
Le Caribéen a en effet parfaitement entraîné avec lui les deux Français heureux de profiter de l'aspiration "Bolt" pour atteindre les demi-finales disputées mercredi.
   
Dans la 1re des 4 séries, le détenteur du record du monde (19.30) et champion du monde du 100 m (9.58) depuis dimanche, a nettement moins forcer que le duo tricolore pour boucler son demi-tour de piste au couloir N.3.
   
"Je me sens un peu fatigué mais après une bonne nuit de sommeil et il n'en sera plus rien. Je ne suis pas malade. Je vais prendre les tours les uns après les autres comme l'an passé (aux JO). Le record du monde ? J'essaierai en finale", a expliqué Bolt.
   
"J'ai essayé de courir intelligemment sans laisser trop de plumes car courir 100 et 200 m c'est dur. Mon record personnel passe un peu inaperçu pour moi. Le but est d'aller en finale", s'est félicité Mbandjock, demi-finaliste sur 100 m.
   
"Il va falloir hausser le niveau et courir comme je l'ai fait ce matin en série", a expliqué Mbandjock, parti cette année s'entraîner à Los Angeles.
   
"On a vu que Bolt est au-dessus du lot. Pour nous, la demi-finale, c'est comme une finale. Après des années compliquées, c'est une bonne récompense", a ajouté Alerte.
   
La finale est prévue jeudi.
   
Dimanche, Bolt avait remporté son premier titre mondial, en réussissant un prodigieux record du monde du 100 m (9.58).
   
 

Première publication : 18/08/2009

COMMENTAIRE(S)