Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le porte-parole des Taliban capturé par les services de sécurité

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/08/2009

Le porte-parole du Mouvement des Taliban du Pakistan (TTP) a été arrêté dans le nord-ouest du pays, selon les services de sécurité qui, début août, avait annoncé la mort du chef de l'organisation. Sans pouvoir la confirmer officiellement.

AFP - Le principal porte-parole des talibans pakistanais, alliés à Al-Qaïda et responsables d'une vague sans précédent d'attentats, a été capturé dans le nord-ouest du Pakistan, ont annoncé mardi à l'AFP des hautes responsables des services de sécurité.

Le maulvi (équivalent de mollah en ourdou ou en pachtoune) Omar, porte-parole du Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), a été arrêté dans la nuit dans le district tribal de Mohmand, un des bastions de ces combattants islamistes, ont indiqué plusieurs de ces responsables, sous couvert d'anonymat.

"Un insurgé islamiste très très important a été capturé", a déclaré à l'AFP le major Fazal Ur-Reham, un porte-parole de l'armée, mais il a refusé d'en décliner l'identité, assurant que cela sera fait au cours d'une conférence de presse en fin de matinée.

Le chef du TTP, Baïtullah Mehsud, considéré comme l'ennemi numéro public 1 du Pakistan et pour lequel les Etats-Unis offraient une récompense de 5 millions de dollars, a été tué il y a une semaine dans la frappe ciblée d'un missile américain dans son bastion du Waziristan du Sud, une zone tribale frontalière, comme Mohmand, de l'Afghanistan, ont assuré à plusieurs reprises des hauts responsables à Islamabad et Washington, sans être en mesure toutefois de le confirmer officiellement.

Le second de Mehsud a démenti sa mort, sans en apporter la preuve non plus.

Baïtullah Mehsud est considéré par Washington comme le principal "intermédiaire" entre Al-Qaïda et les talibans pakistanais, alliés à leurs pairs afghans.

Première publication : 18/08/2009

COMMENTAIRE(S)