Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : suivez le match en direct

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Un gérant écope de 20 ans pour l'incendie de sa discothèque

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/08/2009

La justice argentine a condamné, ce mercredi, à 20 ans de prison Omar Chaban, le gérant d'une discothèque de Buenos Aires. En 2004, un incendie survenu dans son établissement avait fait 194 morts, dont de nombreux adolescents.

REUTERS- L'ancien directeur gérant d'une boîte de nuit de Buenos Aires a été condamné à 20 ans de prison mercredi pour un incendie qui causa la mort de 194 personnes il y a cinq ans.

 

Des proches de victimes qui veillaient devant le tribunal ont été secoués de sanglots à l'annonce du verdict, au terme d'un procès d'un an. Quelques échauffourées ont éclaté aux abords de la salle d'audience.

 

L'incendie de 2004 était le plus meurtrier de l'histoire de l'Argentine. Un client du night-club "Cromagnon" y avait lancé une fusée éclairante pendant le passage d'un groupe de rock populaire, Callejeros, ce qui avait mis le feu à l'établissement.

 

Le manager du groupe s'est vu infliger mercredi une peine de 18 ans de réclusion. Les membres du groupe ont été acquittés, mais des peines de prison ont aussi été prononcées contre un responsable de police et des responsables municipaux chargés des questions de sécurité.

 

Le gérant du club, Omar Chaban, devait faire appel de sa condamnation, de même que les autres condamnés. En conséquence, ils ne seront pas immédiatement incarcérés.

 

Beaucoup de victimes sont mortes dans un mouvement de panique qui avait précipité les clients vers les issues de
secours, que les propriétaires du club avaient fermées pour empêcher que des personnes entrent sans payer.

 

La plupart des morts étaient des adolescents, mais plusieurs jeunes enfants avaient péri dans une garderie que les
responsables du club avaient laissé installer dans les toilettes dames.

Première publication : 19/08/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)